Published: Jeu, Novembre 08, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Un mort élu au congrès de l'Etat américain du Nevada

Un mort élu au congrès de l'Etat américain du Nevada

En dépit du fait qu'il a perdu la vie le 16 octobre dernier, le propriétaire de maisons de tolérance et vedette de la télé réalité, Dennis Hof, a pu remporter les élections de mi-mandat et a été élu à la 32e assemblée de district du Nevada, rapportent des médias américains. En revanche, la loi de l'Etat souligne qu'un défunt candidat qui obtient la majorité des suffrages est alors considéré comme élu, et le poste auquel il a été élu est considéré comme vacant.

Son directeur de campagne avait prédit il y a quelques semaines que Hof l'emporterait malgré son décès parce que le comté est reconnu pour voter pour les républicains.

"Il y a beaucoup de républicains qui n'étaient pas confortables à donner leur vote à Dennis en raison du domaine dans lequel il possédait ses entreprises". Le parti devra donc nommer un remplaçant à sa place. Problème: c'est ce même candidat qui a été retrouvé mort en octobre dernier dans l'un de ses établissements, le "Love Ranch", selon le shérif du comté de Nye, situé à environ 250 km de Las Vegas.

Mais il est mort le 16 octobre, après avoir célébré ses 72 ans lors d'un meeting électoral, en compagnie d'un acteur pornographique à la retraite et d'un célèbre représentant du lobby anti-impôt.

More news: Un bon jour pour la démocratie américaine — "Midterms"

Dennis Hof avait facilement remporté l'investiture républicaine dans cette circonscription conservatrice et rurale du sud de l'Etat.

Connu pour sa personnalité tapageuse, ce supporter de Donald Trump, ancienne vedette de téléréalité, avait ouvert sept maisons closes, des stations-essence et des restaurants.

Ses détracteurs le taxaient d'opportuniste, rappelant qu'il avait soutenu en 2016 la démocrate Hillary Clinton, avec pour cri de ralliement "les prostituées pour Hillary".

Like this: