Published: Dim, Novembre 04, 2018
International | By Marie-Louise Baume

L'alexithymique communiqué du RDR — Décès d'Aboudramane Sangaré

L'alexithymique communiqué du RDR — Décès d'Aboudramane Sangaré

Aboudramane Sangaré, leader de la frange du Front populaire ivoirien (FPI) restée fidèle à Laurent Gbagbo, est décédé samedi à l'âge de 72 ans, a appris la correspondante de BBC Afrique à Abidjan.

Le Rassemblement des Républicains (RDR) a diffusé un communiqué suite au décès d' Aboudramane Sangaré, le président intérimaire du FPI.

Le parti du président Alassane Ouattara, dans son communiqué signé de Kandia Camara, sa secrétaire générale, montre une certaine indifférence pour l'homme puisqu'aucune élévation du regretté n'est notée entre ses lignes. Une invitation qui n'avait pas été du goût de Sangaré Aboudramane. "Mon ami de tous les jours, Sangaré Aboudrahamane s'en est allé".

Du côté de la coalition au pouvoir, le ministre Mabri Toikeuse est resté prudent dans une publication sur Facebook. Aboudramane Sangaré, à ses proches ainsi qu'aux militants du FPI, frappés par cette tragique disparition.

More news: Quand Aulas invite Paris à faire une offre pour Ndombele

En cette douloureuse circonstance, le Président Laurent Gbagbo et la Direction du Parti s'inclinent et saluent avec déférence la mémoire de l'illustre disparu.

La faction du FPI qu'il dirigeait avait élu Laurent Gbagbo à la tête du parti, en août dernier. L'instance de la régulation de la presse ivoirienne, a sanctionné à plusieurs reprises des journaux pour avoir écrit que Laurent Gbagbo est le Président du Fpi, et Sangaré le 1er vice-Président, Président par intérim, sans oublier les autres dirigeants de la branche opposée à Affi N'Guessan.

Sa mort est un nouveau coup dur pour le FPI.

Like this: