Published: Dim, Novembre 04, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

F1 : la disqualification de Haas à Monza confirmée

F1 : la disqualification de Haas à Monza confirmée

Les commissaires jugeaient son fond plat non conforme.

Disqualifié du dernier Grand Prix d'Italie par les commissaires de la FIA pour non-conformité de la monoplace vis-à-vis du règlement technique de la F1, le pilote français a vu la sanction confirmée en appel. Une décision contre laquelle elle a fait appel mettant en avant la fermeture des usines imposée par la FIA durant la pause estivale pour ne pas avoir mis à jour sa monoplace, appel finalement rejeté ce vendredi. La FIA avait répondu à Haas F1 Team que d'autres équipes avaient anticipé le problème et qu'elle s'exposait à des réclamations, ce qui fut le donc cas avec la requête de Renault. Gunther Steiner, directeur sportif du team américain, avait protesté contre Renault, accusée d'avoir rompu un gentleman-agreement entre les équipes en ne prévenant pas Haas de sa volonté de porter réclamation, ce qui aurait donné le temps à Haas de réagir. Cinquième au classement des constructeurs, Haas demeure 30 longueurs derrière Renault et 22 devant McLaren.

Pour sa défense, Haas a pris comme exemple le cas récent des jantes percées de Mercedes, suspectées notamment par Ferrari de constituer une aide aérodynamique illégale.

More news: Canal + récupère la Premier League

L'exclusion de Haas a fait suite à une directive technique, valable à partir de Monza, qui précisait la forme des angles à l'avant du fond plat.

Après avoir entendu les arguments présentés par l'équipe américaine ce jeudi à Paris au siège de la FIA, les juges de la cour d'appel ont décidé de maintenir la disqualification de la voiture numéro 8 de l'écurie Haas au Grand Prix d'Italie 2018.

Une victoire de Haas n'aurait pas une immense influence au championnat.

Like this: