Published: Sam, Octobre 20, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Confessions de son ex-collègue écrivain — L'"insupportable" Khashoggi

Confessions de son ex-collègue écrivain — L'

La Turquie et l'Arabie saoudite, jadis très convergents sur maints sujets géopolitiques et économiques, sont désormais à couteaux tirés ainsi que l'a révélé l'affaire Khashoggi, Rappelons qu'il y a mois et demi, Jamal Khashoggi, notoirement proche des Frères musulmans et pas seulement des opposants "progressistes " comme on l'a dit en Occident de façon très romancée, avait écrit dans le Washington Post que les États-Unis ont eu tort de s'opposer aux Frères musulmans en Égypte.

Devant l'ampleur prise par l'affaire Khashoggi, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a annoncé jeudi qu'il ne se rendrait pas à une conférence économique organisée à Ryad, suivant l'exemple d'un nombre croissant de personnalités de premier plan, dont le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire.

Un peu plus tôt dans la journée, le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a informé M. Trump de sa récente tournée en Arabie saoudite et en Turquie.

Il a déclaré que Washington avait besoin du royaume sunnite dans la lutte contre le terrorisme et contre l'Iran chiite.

Un haut responsable turc, confirmant les allégations publiées par le quotidien Yeni Safak, précise qu'il aura fallu moins de sept minutes à Jamal Khashoggi pour mourir.

Jamal Khashoggi, qui aurait dû avoir 60 ans le 13 octobre, est passé au fil de sa carrière du statut d'initié de la famille royale saoudienne à celui de franc détracteur du régime de Riyad.

L'homme en question, Maher Abdulaziz Mutreb, qui avait été identifié par les autorités turques comme l'un des membres d'une équipe de 15 agents envoyée par Ryad pour "assassiner" le journaliste, fait partie de l'entourage de "MBS", selon le New York Times. Une information démentie depuis le début de l'affaire par les autorités saoudiennes. Sa fiancée, qui l'attendait à l'extérieur, assure qu'il n'en est pas ressorti et, selon des sources proches des services de sécurité turcs, il y a été tué par une équipe d'une quinzaine de Saoudiens repartis le jour même dans leur pays.

More news: LIVE/ Accident de train à Bouknadel

Washington continue malgré tout de ménager Ryad, qui nie toute implication.

Le président américain ne va pas jusqu'à blâmer directement le prince Mohammed Ben Salman, MBS. "Je sais ce que je vais faire: je vais sanctionner les fous de l'Arabie Saoudite", sans donner toutefois plus de précisions. "Parce que le monde entier est curieux de savoir ce qui est arrivé à Jamal Khashoggi, et comment c'est arrivé".

Grâce à une montre connectée, Apple Watch, l'enquête sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi pourrait prendre un autre tournant. La presse turque, affirmant s'appuyer sur des enregistrements sonores réalisés sur place, avait déjà publié, mercredi 17 octobre, de nouvelles informations accablantes, selon lesquelles Jamal Khashoggi aurait été torturé et assassiné dans le consulat dès le jour de sa disparition.

A la résidence, les enquêteurs ont notamment examiné le jardin, et certains pouvaient être vus sur le toit du bâtiment.

Des enregistrements sonores et vidéos du meurtre du journaliste?

"Nous désapprouvons les assassinats extrajudiciaires", a ajouté M. Pompeo, alors que les soupçons se font de plus en plus tenaces sur l'hypothèse d'un assassinat du journaliste orchestré par Ryad.

Like this: