Published: Ven, Octobre 12, 2018
International | By Marie-Louise Baume

OIF: François Legault n'appuiera pas Michaëlle Jean

OIF: François Legault n'appuiera pas Michaëlle Jean

L'Administrateur de l'OIF, en tant que numéro deux de l'organisation, a pour principales missions d'exécuter, d'animer et de gérer la coopération intergouvernementale multilatérale, ainsi que d'assurer, sous l'autorité de la Secrétaire générale, la gestion des affaires administratives et financières.

Avec cette donne, Michaëlle Jean devrait passer le flambeau à la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, qui était déjà soutenue par la Belgique, la France, l'Union africaine et une grande partie des 30 Etats africains de l'OIF.

Le Sommet de la francophonie s'ouvre ce jeudi 11 octobre à Erevan, en Arménie. "Le Canada a décidé de se rallier au consensus, comme c'est la tradition, ça a toujours été la manière de faire, on ne va pas la changer", a déclaré à l'AFP une source gouvernementale.

Selon elle, il faut éviter "les approches exclusivement comptables de la coopération internationale, des investissements prédateurs ou la corruption l'emporte sur l'exigence de solidarité".

D'après l'agence France-Presse, l'Arabie saoudite a fait parvenir un courrier à l'OIF, au premier jour du sommet de la Francophonie à Erevan, demandant "le report" de sa demande. Les deux parlementaires ont vivement critiqué le choix d'Emmanuel Macron.

Au bureau du premier ministre Trudeau, on n'a pas explicitement confirmé qu'Ottawa retirait son appui à la Canadienne. "La Francophonie doit être cet espace qui se bat pour le droit des femmes - et je veux ici saluer le travail qui a été réalisé par Michaëlle Jean, à laquelle je rends hommage, qui s'est fortement mobilisé dans ce combat", a-t-il exposé vers la fin de son allocution d'une quarantaine de minutes.

More news: Le GIEC appelle à un "Big Bang" pour éviter la catastrophe climatique

Sa candidature fait aussi grincer des dents notamment parce que le pays africain a tourné le dos à la langue de Molière en remplaçant le français par l'anglais dans son cursus d'enseignement en 2010, mais également en raison de son bilan peu reluisant en matière de droits de la personne.

Le chef du gouvernement rejoint ainsi dans la capitale arménienne le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'information et de la communication (PT-NTIC), Emery Okundji Ndjovu, invité, à cette occasion, au lancement d'un réseau francophone des ministres en charge de l'Economie numérique.

En effet, selon les gouvernements canadien et québécois, les chances de réélection de Michaëlle Jean sont trop faibles.

Ce sont des journaux du Québec qui ont d'abord affirmé l'été dernier que Mme Jean avait fait rénover au coût de 500 000 $ de fonds publics la résidence officielle qu'elle loue à Paris, près de la tour Eiffel, en plus de se procurer un piano de 20 000 $. C'est d'ailleurs en anglais que le président rwandais Paul Kagame avait annoncé la candidature de sa ministre.

La course aurait "probablement été plus haletante, plus serrée" si "le Canada avait une empreinte plus importante en Afrique", analyse Jocelyn Coulon en entrevue téléphonique.

La Rwandaise ne fait toutefois pas l'unanimité, même en France, où le président Emmanuel Macron a jeté son dévolu sur elle.

Like this: