Published: Jeu, Octobre 11, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Rafeal Nadal invite les victimes dans son centre d'entraînement — Inondations à Majorque

Rafeal Nadal invite les victimes dans son centre d'entraînement — Inondations à Majorque

Au moins dix personnes sont décédées à Majorque dans les îles Baléares des suites de fortes de pluies étant survenues dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 octobre. " Comme hier, nous offrons les installations de la Nadal Academy à ceux qui ont besoin d'un hébergement", précise-t-il.

"Il y a cinq morts et plusieurs disparus", a indiqué à l'AFP un porte-parole des services d'urgence des Baléares, sans préciser le nombre de disparus.

Parmi les neuf morts, figurent "deux citoyens britanniques", a détaillé sur la radio Cadena Ser Antonia Bauza, maire-adjointe de Sant Llorenç, indiquant que des Britanniques figuraient aussi parmi les disparus.

Ces inondations sont la conséquence du débordement d'un torrent après "220 litres de pluie par mètre carré tombées ces dernières heures" dans la zone, a ajouté le gouvernement régional des Baléares sur Twitter. La zone touchée par les inondations, qui se situe à une soixantaine de kilomètres de Palma, la capitale de Majorque, compte de nombreux logements touristiques. Quatre personnes sont mortes dans le village de Sant Llorenç des Cardassar, le plus touché par ces inondations. "Ibiza en alerte orange Un homme, Manuel Torrescusa, a raconté dans le journal Diario de Mallorca avoir été surpris dans sa voiture et avoir dû sortir par la fenêtre et nager à travers le courant pour se mettre à l'abri".

La star du tennis Rafael Nadal, originaire de l'île, a annoncé sur Instagram avoir mis à disposition les chambres de ses centres sportifs pour les personnes privées de leur logement après ces inondations.

More news: Pollution au fuel au large de l'île de beauté — Corse

Les secouristes sont actuellement à pied d'oeuvre pour rechercher les disparus. Une centaine de renforts avec deux hélicoptères, huit véhicules et des chiens sont arrivés mercredi matin sur l'île, a annoncé l'Unité militaire d'urgence espagnole.

En visite sur place, le chef du gouvernement Pedro Sanchez a souligné les "circonstances absolument extraordinaires du phénomène météorologique d'hier" et promis des fonds pour aider les victimes.

Le Palais royal a lui appelé à la "solidarité (.) de toute l'Espagne" face à la "désolation et la tragédie" vécue par les victimes.

Une centaine de personnes ont passé la nuit de mardi à mercredi dans des lieux d'accueil, comme des gymnases.

A Madrid, en hommage aux victimes de ces inondations, une minute de silence a été observée à la chambre des députés, et le gouvernement régional des Baléares va décréter trois jours de deuil. Mercredi matin, les îles d'Ibiza et Formentera dans l'archipel ainsi qu'une partie de la Catalogne, incluant sa capitale Barcelone, ont été placées par l'Agence météo nationale en état d'alerte orange, le troisième niveau d'alerte sur quatre correspondant à un " risque important ".

Like this: