Published: Mer, Octobre 10, 2018
International | By Marie-Louise Baume

La Floride se prépare à l'impact de l'ouragan Michael

La Floride se prépare à l'impact de l'ouragan Michael

Miami, lundi 8 octobre 2018 ((rezonodwes.com))-Selon les prévisions métrologiques établies par le National Hurricane Center, la " tempête Michael " devrait atterrir mercredi entre Destin et Apalachicola (Floride) tout en se constituant en une tempête majeure de catégorie 3 ou 4.

Les Floridiens se préparent à affronter l'ouragan Michael qui approche de leurs côtes.

L'université d'État de Floride a annoncé qu'elle serait fermée à partir de mardi tout comme les écoles du comté de Leon, où se trouve la capitale de la Floride, Tallahassee.

Le NHC a également mis en garde contre la montée des eaux, qui pourrait atteindre 3,6 mètres par endroits.

L'ouragan pourrait par la suite toucher des "parties de la Géorgie et, malheureusement, de nouveau la Caroline du Nord et du Sud", déjà frappés par l'ouragan Florence il y a un mois, a-t-il par ailleurs averti sur Twitter.

La gouverneure de l'État voisin de l'Alabama, Kay Ivey, a décrété l'état d'urgence en fin d'après-midi lundi.

More news: Tournoi de Tokyo : Richard Gasquet en demi-finale contre Kei Nishikori

Les mesures d'évacuation touchent 120.000 personnes pour le comté de Bay, selon le shérif Tommy Ford, qui a insisté sur la nécessité d'évacuer "le plus tôt possible".

Mardi matin, l'archipel des Keys à l'extrémité sud de la Floride subissait déjà les pluies battantes annonçant l'ouragan.

La circulation routière commençait s'y densifiait depuis lundi, les files s'allongeaient devant les stations essence et certains se munissaient de sacs de sable pour protéger leurs habitations. "Une bonne préparation est la meilleure première réponse", a-t-il écrit sur Twitter.

M. Gillum veut devenir le premier gouverneur noir de Floride et il fait face à un ardent supporteur de Donald Trump, Ron DeSantis. Andrew Gillum, maire démocrate de cette ville et candidat à la succession de Rick Scott aux élections début novembre, a annoncé suspendre sa campagne. Le président Trump, qui se trouvait lundi à Orlando, a de son côté assuré que le gouvernement était prêt tout en appelant les habitants à se préparer au pire. "On dirait un autre gros" ouragan, a déclaré M. Trump.

La Caroline du Nord et du Sud ont été frappées par l'ouragan Florence mi-septembre, faisant une quarantaine de morts et plusieurs milliards de dollars de dégâts.

Des avertissements d'ouragans et d'ondes de tempête sont maintenant en vigueur dans certaines parties de la Floride, avec des zones de surveillance s'étendant vers l'ouest jusqu'en Alabama, a appris lundi soir Rezo Nòdwès.

Like this: