Published: Mer, Octobre 10, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Démission de Nikki Haley ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU

Démission de Nikki Haley ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU

Donald Trump, quant à lui, avait déclaré sur Twitter qu'il allait faire une " grosse annonce " avec son " amie " Nikki Haley.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a confirmé mardi la démission de l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley, qu'il recevait à la Maison Blanche.

NATIONS UNIES | L'ambassadrice américaine, Nikki Haley, 46 ans, démissionnaire mardi de l'ONU, a vu pâlir son étoile au cours des derniers mois à l'ONU tandis que son intérêt pour la politique américaine semblait toujours au firmament.

Donald Trump a précisé que le départ serait effectif "à la fin de l'année" et qu'il dévoilerait le nom d'un successeur "d'ici deux ou trois semaines".

"C'est un autre signe de la politique étrangère chaotique de cette administration", a déploré le chef de file démocrate à la commission des Affaires étrangères du Sénat, Bob Menendez, s'alarmant des conséquences de ce départ "sur la sécurité nationale à un moment où le désarroi persiste au sein du gouvernement".

Mme Haley de son côté a assuré qu'elle ne serait pas candidate à l'élection présidentielle de 2020, alors que les ambitions qui lui sont prêtées font l'objet de nombreuses rumeurs. Comme Donald Trump, elle utilise beaucoup ce réseau social, notamment pour raconter sa vie de famille ou sa passion du sport.

More news: Acteur de la série " The Walking Dead ", Scott Wilson est mort — Disparition

Plus tôt dans la journée, Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison Blanche avait annoncé une rencontre entre le président et l'ambassadrice: " Le président Trump et l'ambassadrice Nikki Haley vont se rencontrer dans le Bureau ovale à 10h30 ce matin (14h30 GMT) ".

Après l'arrivée à la Maison Blanche du milliardaire, novice en relations internationales, elle avait occupé le devant de la scène diplomatique américaine, profitant de l'effacement médiatique du secrétaire d'Etat de l'époque, Rex Tillerson. Avant cette nomination, elle était gouverneur de Caroline du Sud.

" L'an dernier, Nikki Haley a accepté des billets de basket pour la valeur d'une Toyota Corolla".

Fille d'immigrés indiens, elle n'a pas toujours été du côté de Donald Trump. Mais, après, elle a gagné ses galons dans la galaxie Trump jusqu'à en devenir un des principaux membres, avec accès direct au président.

Nouveau coup de tonnerre pour l'administration Trump.

Like this: