Published: Lun, Octobre 08, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Le bilan ne cesse de s'alourdir — Tsunami en Indonésie

Le bilan ne cesse de s'alourdir — Tsunami en Indonésie

Le bilan du séisme et du tsunami en Indonésie s'alourdit et s'élève désormais, mardi 2 octobre, à 1 234 morts, indique l'agence de gestion des catastrophes. Une catastrophe plus meurtrière que celle de Lombok en août dernier.

Elles craignent que beaucoup de victimes ne soient restées prisonnières du vaste complexe résidentiel gouvernemental de Balaroa, dans la banlieue de Palu.

Dans la région de Palu, localité de 350.000 habitants sur la côte occidentale des Célèbes, des bâtiments ont été rasés. Un précédent bilan faisait état d'une centaine de disparus. Des gens fouillent les décombres à la recherche de tout ce qui pourrait être récupérable.

Les autorités se sont donné jusqu'à vendredi pour tenter de retrouver des habitants piégés sous les débris. Sumba se situe à 1600 km au sud de l'île des Célèbes. Les voies d'accès sont très endommagées si bien que l'aide n'arrive que lentement. Tous n'ont pas encore été rapatriés mais, selon les Affaires étrangères, ce n'est pas inquiétant.

Oxfam " prévoit d'apporter de l'aide à potentiellement 100 000 personnes", de la nourriture instantanée, des kits de purification d'eau et des abris, a indiqué Ancilla Bere, une responsable de l'ONG en Indonésie.

Les autorités indonésiennes ont accepté lundi l'aide proposée par plusieurs pays. C'est ce qu'on annoncé les autorités dimanche après avoir revu le bilan en forte hausse.

More news: Comment Charles Aznavour l'a aidé à débuter sa carrière

Le survivants ont pillé les magasins pour s'emparer de vivres.

Mais il y a aussi des signes de retour à la normale, avec des enfants qui jouent dans les rues, des radios à plein volume et l'électricité qui remarche dans certains quartiers. "Ça s'améliore", observe Azhari Samad, un habitant de la zone sinistrée. Mais pour que la zone ce remette de ce désastre "ça prendra des années", remarque l'homme de 56 ans. Comme de nombreux habitants, il se rendait à la prière du vendredi qui a rassemblé des foules dans la ville une semaine après le séisme.

L'antenne d'Avignon du Secours populaire relaie l'appel du Secours populaire français pour lancer un appel à la solidarité après le tsunami qui a frappé l'Indonésie.

Les installations sanitaires sont par ailleurs un problème de plus en plus grave. L'aide sera octroyée dans une première phase par ses organisations partenaires locales au sein d'Act Alliance.

Un début d'incendie et une explosion se sont produits dimanche vers 06h30 dans. Deux autres collègues, des humanitaires, ont été envoyés de Bangkok à l'ambassade de Suisse à Jakarta.

Like this: