Published: Dim, Octobre 07, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

VIDÉO - Avec son chapeau colonial, Melania Trump sous le feu des critiques

VIDÉO - Avec son chapeau colonial, Melania Trump sous le feu des critiques

Lors de sa visite en Egypte, la première dame des États-Unis a révélé aux journalistes son avis sur l'habitude de Donald Trump de s'exprimer sur Twitter.

Au pied de ce dernier, Mme Trump a expliqué qu'elle exprimait clairement ses opinions à son mari. Cet accessoire - pouvait-elle l'ignorer? - n'est pas dénué de sens: "Au XIXe siècle, était porté par les explorateurs européens (français, britanniques ou encore néerlandais, ndlr) et les administrateurs coloniaux avant d'être adopté par les officiers de l'armée", écrit The Guardian, avant d'ajouter: "il est rapidement devenu un symbole de l'oppression".

La Première Dame des Etats-Unis Melania Trump s'est attirée les foudres des critiques durant sa visite en Afrique après avoir porté un casque colonial, rapporte francetvinfo.

More news: La spectatrice blessée à un œil a porté plainte — Ryder Cup

Nouveau fashion faux-pas vestimentaire pour Melania Trump. Mais l'ancienne mannequin de 48 ans a été vivement critiquée, sur les réseaux sociaux et dans la presse, pour avoir arboré un casque colonial. La Maison Blanche n'a pas réagi aux sollicitations du New York Times. Elle s'est ensuite rendue au palais présidentiel où elle a rencontré M. Sissi. Alors que ses passages au Ghana et au Malawi, sans incident, n'avaient suscité que peu de commentaires, le séjour kényan de Melania Trump lui a valu une volée de critiques et de moqueries.

Pendant ce voyage africain, essentiellement destiné aux photographes et vidéastes de presse, Mme Trump a notamment donné le biberon à des éléphanteaux et fait un bref safari au Kenya. A Lilongwe au Malawi, où elle a visité une école primaire jeudi, Mme Trump a été accueillie par des slogans anti-Trump.

L'aide militaire américaine à l'Egypte de 1,3 milliards de dollars, avait alors été temporairement suspendue en réaction à la répression contre les partisans de M. Morsi et aux violations des droits de l'Homme.

Like this: