Published: Jeu, Octobre 04, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

La spectatrice blessée à un œil a porté plainte — Ryder Cup

La spectatrice blessée à un œil a porté plainte — Ryder Cup

La Française Corine Remande, âgée de 49 ans, a perdu la vue à l'oeil droit après avoir été blessée par une balle de Koepka lors de la journée d'ouverture de la Ryder Cup, vendredi au Golf national à Saint-Quentin-en-Yvelines.

En attendant, Corine Remande a annoncé ce lundi qu'elle porterait plainte contre les organisateurs. Le verdict est sans appel: fracture de l'orbite droite et explosion du globe oculaire.

Une spectatrice, touchée par une balle de l'Américain Koepka, a perdu un oeil lors de la Ryder Cup 2018. "Mais ils m'ont dit que j'avais perdu la vue à cet œil, ce qui vient de m'être confirmé aujourd'hui", a expliqué le lundi 1er octobre Corine Remande à l'AFP, à sa sortie de l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon.

"C'est clair, il y a une responsabilité des organisateurs".

More news: Garde d'enfant, prix du gaz... ce qui change ce 1er octobre

Meurtrie, cette passionnée de golf se montre très remontée contre l'organisation du tournoi, qui n'aurait pris aucune nouvelle de son état de santé et ferait "durer les choses pour établir la déclaration d'accident", se lamente-t-elle auprès de l'AFP.

Directement mis en cause par la spectatrice, qui reprochait notamment aux commissaires de ne pas avoir averti le public en criant "balle" comme le veut l'usage quand une balle se dirige vers les spectateurs, l'organisateur poursuit: "Ce genre d'incident est extrêment rare".

Elle a porté plainte mardi à Lyon pour "blessures involontaires et manquement aux règles de sécurité" visant les organisateurs de cette compétition qui oppose les meilleurs joueurs européens et américains. "Je veux surtout une bonne prise en charge médicale pour éviter le risque infectieux", dit-elle. "Dans le meilleur des cas, on lui a dit qu'elle pourrait voir des formes lorsque l'œdème sera résorbé d'ici un mois", a ajouté son mari. Selon elle, le Tour Européen PGA n'a pas cherché à la contacter, et les responsables ont déclaré que l'enquête prendrait un peu de temps.

"C'est arrivé tellement vite, je n'ai pas senti la douleur sur le coup, je n'ai pas eu l'impression d'avoir reçu la balle dans l'oeil et puis j'ai senti le sang qui commençait à couler", a raconté Mme Remande. Alors que l'Américain Brooks Koepka, vainqueur de l'US Open et du Championnat PGA cette année, envoyait son drive, le coup du départ est parti très à gauche du fairway, parmi la foule.

Like this: