Published: Mar, Octobre 02, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Lourd bilan humain après le tsunami qui a frappé l'Indonésie


Le tsunami qui a tout rasé sur son passage dans les îles Celebes en Indonésie a été filmé en partie par des témoins qui ont vu l'immense vague foncer droit sur eux.

Une des vidéos qui permet de comprendre l'ampleur du désastre a été filmée par une personne nichée en hauteur, à Palu, en Indonésie. Des carcasses de véhicules témoignent de la violence de la vague qui s'est abattue sur la côte.

Ce dernier réclame "du personnel, des volontaires et des engins spécialisés" dans les plus brefs délais.

Les villes de Palu (350 000 habitants) et de Donggala (environ 280 000) ont été les plus impactées par la catastrophe.

More news: La grève à Ryanair vendredi impactera 30 000 clients — Social

"L'Indonésie possède un réseau de vingt-deux capteurs dans l'océan mais ces derniers ne sont plus utilisés car ils n'ont pas été correctement entretenus ou bien ont été vandalisés", précise la directrice du Centre de gestion des catastrophes de l'université de Pittsburgh, Louise Comfort, interrogée dimanche par le New York Times. Ailleurs, un homme portait le corps d'un enfant couvert de boue. Ce secteur, appelé Donggala, est plus proche de l'épicentre du séisme.

Après le séisme d'une magnitude de 7,5 suivi d'un tsunami qui a frappé la côte ouest des Célèbes vendredi et dévasté la ville de Palu, les habitants manquent de tout: nourriture, eau potable, carburant ou médicaments.

Le comité B-FAST se réunissait en milieu de journée pour évaluer la demande formulée et comment y répondre de la manière la plus efficace pour apporter l'aide la plus urgente aux populations sinistrées, a précisé le porte-parole. Les autorités estiment que des centaines de victimes n'ont pas encore été dégagées des décombres. "Une vidéo montre une vague imposante s'abattre sur plusieurs bâtiments et inonder une mosquée". "C'est très dur ", explique à l'Agence France-Presse Risa Kusuma, une mère de 35 ans qui berce son petit garçon fiévreux dans un centre pour réfugiés de la ville de Palu". L'électricité est partiellement coupée dans la ville, l'aéroport a été fermé ainsi que certains axes routiers menant à la ville. Le président indonésien Joko Widodo est arrivé à Palu dimanche pour observer le déploiement militaire destiné à porter assistance à la population. L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. Le 26 décembre 2004, l'Indonésie avait été frappée par une série de séismes dévastateurs, dont l'un de magnitude 9,1 sur l'île de Sumatra.

Like this: