Published: Lun, Octobre 01, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Ils partagent les dessins de Pétillon pour lui rendre un dernier hommage

Ils partagent les dessins de Pétillon pour lui rendre un dernier hommage

"Son humour acéré, impitoyable, légèrement décalé et néanmoins pas dénué de tendresse fait mouche à tous coups", a souligné Dargaud dans son communiqué, saluant "un des grands portraitistes de la société française".

René Pétillon avait été interviewé dans nos colonnes en 2009 à l'occasion de la sortie d'"Enquête au paradis", une aventure de Jack Palmer au Bürgenzell, un paradis fiscal ressemblant quelque peu à la Suisse ou au Luxembourg. L'album avait été adapté au cinéma en 2004, avec Christian Clavier et Jean Réno au casting.

"Le succès de cet album m'a abasourdi", racontait Pétillon à l'AFP en 2013, encore surpris d'avoir été fait citoyen d'honneur de la ville de Bastia grâce à cet ouvrage.

Il assurait s'être "régalé" en écrivant les aventures de Palmer sur l'île de Beauté, lui qui utilisait beaucoup "la mauvaise foi" comme ressort comique de ses dessins. Il sera le héros de 19 tomes, dont le plus populaire, "L'Enquête Corse", est paru en 2000.

More news: L'ancien Premier ministre français Manuel Valls candidat à la mairie de Barcelone

Parallèlement à la BD, Pétillon était l'un des dessinateurs français les plus connus dans le domaine de la satire politique, grâce à son travail pour le Canard enchaîné. "L'enquête corse découle directement de mon travail au Canard", avait assuré le dessinateur à l'Agence France Presse en 2013. Le trait de Pétillon était absent des derniers numéros du "palmipède". Il essuie de nombreux refus pour ses dessins et enchaîne les petits boulots (magasinier, livreur, coursier.).

"Il avait publié ses premiers dessins en 1968 dans Planète, Plexus et l'Enragé", rappelle le journal Le Monde. Sa première bande dessinée sort en 1972 dans Pilote.

Il était indissociable de son héros, le détective Jack Palmer. René Pétillon est mort dimanche.

"Je crois avoir traité le voile de façon directe et frontale" avec le souci "de ne pas faire de provocation", affirme-t-il alors. Tellement de dessins fins, grinçants.

Like this: