Published: Mer, Septembre 26, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Le Reste du monde peut à nouveau viser la victoire

Le Reste du monde peut à nouveau viser la victoire

Alors que son équipe était mené 7-1, Anderson a apporté à "Team World" sa première victoire en simple depuis le coup d'envoi de cette deuxième édition de la Laver Cup, tandis que Djokovic a concédé sa deuxième défaite en deux jours.

Les deux grands rivaux qui jouent rarement en double ont connu quelques problèmes de rodage, notamment lorsque Djokovic a renvoyé une balle dans le dos de Federer dans le 2e jeu. Après vu Alexander Zverev (John Isner) et Roger Federer (Nick Kyrgios) remporter leur match respectif de simple pour porter le pointage à 7-1 pour Équipe Europe, Anderson a vaincu Djokovic et Sock ainsi que Kyrgios ont triomphé de Goffin et Dimitrov en double. Finalement, Federer s'en est sorti avant de renverser le géant, prenant ainsi sa revanche sur le double qu'il venait de perdre juste avant aux côtés d'Alexander Zverev face à ce même Isner, associé à Jack Sock (4-6, 7-6, 11-9).

La première équipe qui atteint 13 points remporte l'épreuve.

Roger Federer
Matthew Stockman

Il s'agit de la deuxième victoire en deux éditions pour l'Europe, victorieuse en 2017 à Prague sur le score de 15 à 9. Tout reste possible lors de la troisième journée, puisque chaque victoire rapportera trois points, contre un vendredi et deux samedi.

Dimitrov, 7e mondial, avait dominé l'Américain Frances Tiafoe (N.40) 6-1, 6-4 dans la première rencontre de la journée, puis Edmund (N.16) était venu à bout en trois sets 6-4, 5-7, 10/6 de l'Américain Jack Sock (N.17).

More news: Volley: Ngapeth fait renaître l'espoir des Bleus au Mondial

Like this: