Published: Mar, Septembre 25, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Marcel Campion : les propos homophobes du forain provoquent un tollé

Marcel Campion : les propos homophobes du forain provoquent un tollé

"Ils ont certes été tenu dans l'élan d'une réunion au cours de laquelle je m'en prenais en particulier aux dernières décisions de Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris à l'époque, contre les forains; mais il n'empêche que pris isolément et au pied de la lettre, je mesure à quel point ils peuvent être interprétables et donc blessants.", a-t-il déclaré.

Rappelons que Marcel Campion a tenu, entre autres, ces propos: "Bruno Julliard, c'est le plus beau". Il arrive des syndicats des étudiants [l'Unef]. Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré (l'ancien maire de Paris, Bertrand) Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu'en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. "Moi, j'ai rien contre les homos, d'habitude, je dis les 'pédés', mais on m'a dit hier qu'il fallait plus que je dise ça".

More news: Un joueur condamné à de la prison ferme — Caen

"Moi j'ai rien contre les homos sauf qu'ils sont un peu pervers". "Il me semble que la ministre de la Culture a demandé à la direction du musée du Louvre de réétudier la convention d'occupation du Jardin des Tuileries, ce que je trouve souhaitable", a-t-il déclaré à l'issue du conseil des ministres. "Je suis d'une génération ou l'on disait les pédés, comme on disait les forains ou les putes". Tout le monde me comprendra. C'est vrai qu'Anne Hidalgo est entourée de petits marquis. "Enfin, il y a quelques années, j'ai accueilli la Gay pride à la fête aux Tuileries".

Marcel Campion doit faire face aux critiques après ses propos homophobes à l'encontre de Bruno Julliard. "Je ne suis pas homophobe sinon cela se saurait alors que je suis un ami de Michou depuis cinquante ans", tente encore de convaincre Marcel Campion. "Ces propos abjects ainsi que leur auteur seront poursuivis en justice". "Campion se dit " tout sauf homophobe " Marcel Campion a assuré à l'AFP qu'il était " tout sauf un homophobe ". Inacceptable." Joachim Son-Forget, député LREM, répond alors: "Non ce n'est pas homophobe. "Il suffit d'écouter en entier de quoi il parle, certes maladroitement, mais pas de sexualité". Ce faisant, l'élu a précisé qu'il détestait l'homophobie. Elle avait été organisée à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) pour le lancement du mouvement de Marcel Campion, "Paris Libéré".

Like this: