Published: Dim, Septembre 23, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Mort du président Tran Dai Quang à 61 ans — Vietnam

Mort du président Tran Dai Quang à 61 ans — Vietnam

Figure du camp conservateur au sein du régime communiste, le président vietnamien Tran Dai Quang est décédé vendredi à l'âge de 61 ans, ont annoncé les médias d'État nationaux. "Le président Tran Dai est mort à l'hôpital militaire" dans la matinée, selon un bulletin de l'agence officielle VNA, Vietnam News Agency.

Le régime n'évoque que sa "grave maladie", objet de rumeurs depuis des mois, sans en préciser la nature. Au-delà de ce rôle assez honorifique de président, il était l'un des hommes clefs du régime, au sein du puissant Bureau politique du Parti communiste du Viêt Nam (PCV), véritable centre du pouvoir, qui nomme le président.

Le chef d'État russe a noté qu'il avait à plusieurs reprises rencontré Tran Dai Quang, ajoutant que sa sagesse politique et sa clairvoyance, sa capacité d'aller au fond des problèmes complexes méritaient un profond respect.

More news: Mercato - PSG : L’UEFA confirme la tendance pour le fair-play financier !

C'était un "promoteur important du développement du Vietnam" et un "ami des Nations unies", a réagi dans un communiqué son secrétaire général, Antonio Guterres. La disparition du président ne risque donc pas de déstabiliser le pouvoir communiste, qui règne sur le pays depuis des décennies, et a eu le temps de se préparer.

Sa nomination en 2016 - avec celle du premier ministre Nguyen Xuan Phuc -, avait confirmé la domination politique des conservateurs, après un congrès du PCV marqué par d'intenses rivalités entre conservateurs et réformateurs.

C'était la première fois qu'un général de police était élu président au Viêt Nam. Son mandat a pourtant été marqué par l'aggravation du conflit avec Pékin quant à la souveraineté territoriale sur la mer de Chine méridionale.

Like this: