Published: Sam, Septembre 15, 2018
International | By Marie-Louise Baume

L'ouragan Florence "ravage" la Caroline du Nord

L'ouragan Florence

Le centre national des ouragans a confirmé son atterrissage et annoncé des vents allant jusqu'à 150 km/h.

Florence a touché terre vers 07h15 du matin (11h15 GMT) près de Wrightsville Beach en Caroline du Nord. "On y trouve encore du pain et des batteries mais pas une seule bouteille d'eau ce lundi vers 13h05", a écrit un internaute.

"Florence est désormais un ouragan de catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson" (qui compte cinq degrés), a indiqué cet institut météorologique (NHC) en fin de soirée. "Nous sommes avec vous!", a-t-il écrit.

Jeudi soir, Florence emmenait avec lui des vents atteignant 150 km/h, contre 224 quelques jours plus tôt, alors qu'il était encore classé en catégorie 4.

Le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, a appelé ses administrés à la plus grande prudence.

"Des inondations catastrophiques de cours d'eau douce sont attendues dans des zones de la Caroline du Sud et du Nord", prévoient les météorologues du NHC. Le National Hurricane Center indique que Florence se déplace lentement, à moins de 10 km/h. La célèbre station balnéaire de Myrtle Beach, en Caroline du Sud, s'est aussi transformée jeudi en ville-fantôme: rues désertes, stations-servicee fermées et fenêtres calfeutrées.

More news: Le chanteur Rachid Taha est décédé à l’âge de 59 ans

En Caroline du Nord, près de 300 000 foyers étaient déjà privés d'électricité, et les services d'urgence tentaient de secourir des centaines de personnes bloquées chez elles par des inondations dans la ville de New Bern. La maire de la ville fondée sur un marais a déclaré mardi l'état d'urgence (tout comme la Caroline du Sud, la Caroline du Nord, la Virginie, le Maryland et la Géorgie) afin de mobiliser plus de moyens pour les préparatifs.

"C'est dingue. Beaucoup de gens rigolent parce que la tempête a été rétrogradée mais je n'ai jamais vu une telle dévastation", a-t-il dit.

Un couvre-feu a été instauré, comme dans plusieurs autres localités de la côte atlantique. Pour ceux qui n'ont pas voulu ou pu partir, plusieurs centres d'accueil ont été mis en place.

Les services météo américains prévoient des précipitations extrêmes: 50 à 75 cm d'eau, et jusqu'à un mètre à certains endroits de Caroline du Nord.

Une équipe de volontaires a fait le voyage depuis la Louisiane, victime de graves inondations en 2016, pour participer aux opérations de secours. "L'infrastructure va être endommagée, le courant va être coupé, a-t-il poursuivi".

Les coupures d'électricité aggrave le travail des secouristes.

Like this: