Published: Sam, Septembre 15, 2018
International | By Marie-Louise Baume

La Commission européenne veut abolir le changement d'heure dès 2019

La Commission européenne veut abolir le changement d'heure dès 2019

En matière sécuritaire, enfin, il a proposé une nouvelle règle pour que tout contenu terroriste mis en ligne soit supprimé dans un délai d'une heure, un élargissement du mandat du parquet européen pour y inclure la lutte contre les actes terroristes et de nouvelles mesures de lutte contre le blanchiment transfrontalier de capitaux, à travers un renforcement de l'Autorité bancaire européenne. "Alors que l'Europe est régulièrement ébranlée par d'énormes scandales alimentaires, l'Union européenne ne parvient toujours pas à protéger efficacement les consommateurs", explique l'association dans une lettre ouverte au président de la Commission, Jean-Claude Juncker. C'est à vous maintenant de vous exprimer.

La proposition de la Commission européenne va maintenant être soumise au Parlement européen et au Conseil pour accord. La Commission propose aujourd'hui de changer cela. La directive proposée par la Commission prévoit que chaque État membre devra, au plus tard en avril 2019, notifier de façon permanente l'heure d'été ou d'hiver. Et de coordonner leurs choix, afin d'éviter une situation où certains États membres décideraient de continuer à appliquer les dispositions relatives à l'heure d'été alors que d'autres les supprimeraient.

Lire aussi: Faut-il en finir avec l'heure d'été?

Au Maroc, le changement d'heure est adopté depuis 2012.

Instauré initialement pour réaliser des économies d'énergie, le changement d'heure en été et en hiver dans l'UE suscite de vives oppositions depuis des années.

More news: Vidéo. Olivier Besancenot attaque Emmanuel Macron dans un morceau de rap

Et si les deux élus européens diffèrent sur les questions budgétaires, Mme Rodrigues souhaitant contrairement à M. Juvin qu'un accord sur le cadre financier pluriannuel 2021-2027 puisse être trouvé avant le scrutin, ils partagent tous la volonté de ne pas résumer les débats électoraux à un affrontement sans nuance entre progressistes et europhobes.

Au royaume, la dernière consultation publique avait montré que les belges étaient plus favorables à l'heure d'été.

Après plusieurs années de sensibilisation sur ce sujet, notamment à travers l'ECSO (European CyberSecurity Organisation) dont l'ACN est membre fondateur, les entreprises du secteur de la confiance numérique se félicitent de voir la cybersécurité émerger enfin parmi les priorités de la Commission européenne et soulignent l'importance d'investir massivement et de manière concertée dans la recherche et l'innovation.

La fin des changements d'heure saisonniers ne mettra pas fin à leur liberté de décider de leur fuseau horaire.

Like this: