Published: Mer, Septembre 12, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Cette caricature de Serena Williams fait scandale

Cette caricature de Serena Williams fait scandale

La représentation de la joueuse américaine, cassant sa raquette lors de la finale de l'US Open, a provoqué une vague d'indignation.

Un événement que le caricaturiste australien Mark Knight a raconté dans un dessin publié lundi par le Herald Sun, où l'on voit une Williams aux grosses lèvres et à l'allure masculine en train de piquer une crise et de sauter sur sa raquette cassée, avec une tétine tombée sur le court.

La caricature fait référence au fait que Williams a dû payer 17 000 dollars en amendes après avoir violé trois règlements du code des tournois du Grand Chelem pendant la finale féminine des Internationaux des États-Unis.

More news: Les données financières de 380 000 clients volées — British Airways

Si pour certains cette caricature rappelle les caricatures racistes populaires d'il y a deux siècles, d'autres ont souligné que l'adversaire de Serena, Naomi Osaka, d'origine Japonaise avait été illustrer avec les traits d'une femme blanche avec des cheveux blonds.

J.K. Rowling, auteure de la série de livres Harry Potter, un membre du Congrès américain ainsi que plusieurs personnes sur les réseaux sociaux ont démontré leurs mécontentements par rapport à cette caricature. "Bravo pour avoir réduit l'une des plus grandes sportives vivantes à des tropes racistes et sexistes et pour avoir transformé une autre grande sportive en accessoire sans visage", s'est-elle insurgée. Pour le caricaturiste australien, tout cela n'est guère une "question de genre", mais bien de "comportement". ", demande un internaute au dessinateur, Mark Knight, sur Twitter".

"Les critiques contre le dessin montrent que le monde est devenu trop politiquement correct et ne comprend pas le rôle des dessins de presse et de la satire", a-t-il dit. En 1999 déjà, il avait été vivement critiqué suite à sa caricature jugée sexiste de la présidente du parti centriste des Démocrates Australiens.

Like this: