Published: Dim, Septembre 09, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Del Potro sort Isner en quarts de finale — US Open

Del Potro sort Isner en quarts de finale — US Open

Quatrième et dernière rétrospective sur l'US Open.

L'Argentin Juan Martin Del Potro (3) l'a emporté en quatre manches de 6-7 (5), 6-3, 7-6 (4) et 6-2 sur l'Américain John Isner (11) en quarts de finale des Internationaux des États-Unis, mardi, à New York. Ce jour-là, Del Potro avait livré une très grande partie, obligeant le maestro à donner le meilleur de lui-même.

Friand de ces grands rendez-vous avec les meilleurs mondiaux - "ils me font me sentir de nouveau vivant" - Del Potro pourra en prime compter sur les encouragements sonores et chantés de son groupe d'amis d'enfance, venus spécialement de Tandil, sa ville natale, et qui assurent l'ambiance à chacun de ses matches: "Soy argentino/Es un sentimiento/No puedo parar (Je suis Argentin/C'est un sentiment/C'est ancré en moi) et autres "Pegue, pegue, pegue Delpo, pegue!"

More news: Superman incarnera Geralt dans la série The Witcher

Il y a un an à Flushing Meadows, c'est également le Majorquin qui l'avait stoppé dans le dernier carré (4-6, 6-0, 6-3, 6-2), en route vers son troisième sacre à l'US Open. L'Argentin a ensuite fait l'impasse sur Cincinnati. Revivez les temps forts de ce quart de finale en vidéo. Mais c'est en demi-finale que Roger Federer s'est sans doute montré le plus convaincant, en sortant Novak Djokovic au terme d'un match équilibré, mais malgré tout remporté en trois sets, 7-6 (3) 7-5 7-5. Le fait d'arme sur ce tournoi pour l'Argentin?

L'Argentin est en tout cas un sérieux prétendant au titre, s'étant hissé en quart de finale de l'US Open sans perdre le moindre set. Encore moins après que Coric se soit fait masser au niveau des adducteurs, puis bandé la cuisse droite, à cinq jeux à deux dans la deuxième manche. Le tournant du match? Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs. S'appuyant toujours sur son grand service et son puissant coup droit, Del Potro repousse une balle de break d'entrée de quatrième manche et revient à la hauteur du Suisse grâce à un coup droit monumental (vidéo à 7'23), soulevant la foule du Arthur Ashe Stadium.

Car à New York - son "tournoi préféré"-, c'est comme si Juan Martin Del Potro jouait à domicile. Attanchant, talentueux, brillant, le jeune Argentin décroche sa première victoire en Grand Chelem, ses larmes au moment où il s'exprime en espagnol à son clan resteront dans les esprits. Un titre qui manquait cruellement à cette grande nation du tennis!

Like this: