Published: Dim, Août 26, 2018
International | By Marie-Louise Baume

La mort mystérieuse de deux touristes contraint l'évacuation d'un hôtel — Egypte

La mort mystérieuse de deux touristes contraint l'évacuation d'un hôtel — Egypte

Nous avons aussi reçu des informations sur un nombre anormalement élevé de malades parmi les clients.

Au Royaume-Uni, une partie de la presse rapportait qu'une intoxication au monoxyde de carbone pourrait être à l'origine du décès soudain de John et Susan Cooper, originaires de Burnley (nord de l'Angleterre) et qui passaient des vacances en Égypte en compagnie de leur fille et de leurs petits-enfants.

Dans la nuit de jeudi et vendredi, le groupe Thomas Cook a publié un communiqué dans lequel il se dit "très attristé par la mort tragique de deux clients qui séjournaient au Steigenberger Aqua Magic Hotel à Hourghada", une station balnéaire sur la côte de la Mer Rouge en Egypte. "Par mesure de précaution, nous avons donc pris la décision de retirer tous nos clients de cet hôtel", a annoncé le voyagiste, qui a proposé de les reloger dans d'autres établissements ou de les rapatrier.

Ces derniers vont être transférés dans un autre hôtel de la station, ou auront la possibilité de rentrer chez eux. Thomas Cook contactera en outre les clients qui doivent se rendre au Steigenberger Hotel d'Hurghada dans les quatre prochaines semaines pour leur proposer une alternative. Ils continuent leur collaboration avec l'hôtel et soutiennent en même temps les autorités dans les recherches.

More news: Roland-Garros adopte un code vestimentaire

La BBC assure que 301 clients du voyagiste étaient concernés.

Le gérant de l'hôtel, l'entreprise allemande Deutsche Hospitality, n'a pas répondu à l'AFP dans l'immédiat.

Jeudi, le gouverneur de la mer Rouge Ahmad Abdallah a annoncé la mort mardi des deux touristes britanniques à Hurghada, en écartant " tout motif criminel ". Le mari a été transporté à l'hôpital après avoir été pris de fatigue et il est mort là-bas. "Lorsque sa femme, qui se trouvait à l'hôtel, a été informée de son décès elle a subi un choc nerveux et est morte également selon le rapport médical préliminaire", a-t-il dit à l'AFP. Selon lui, " le couple était âgé et de nombreux médicaments ont été trouvés dans leur chambre, entre autres pour la tension et le diabète ". Le parquet a convoqué leur fille pour interrogatoire. Ce dernier a décidé de pratiquer une autopsie du corps de la femme pour " s'assurer des causes du décès ".

La fille des défunts, Kelly Ormerod, qui séjournait aussi dans l'hôtel, a néanmoins jugé que quelque chose de "suspect" s'était produit. "Je suis allée à l'hôpital dans l'ambulance avec maman, où elle est morte", a-t-elle raconté.

Like this: