Published: Sam, Août 25, 2018
Médecine | By Giselle Gaudin

Épidémi de choléra en Algérie : un deuxième décès suspect

Épidémi de choléra en Algérie : un deuxième décès suspect

Dans ces quatre régions, 41 cas de choléra ont été confirmés sur 88 cas suspects, a indiqué à l'AFP le Dr Djamel Fourar, directeur général de la Prévention du ministère, précisant que 62 personnes restaient hospitalisées.

"Le ministère de la santé s'est également voulu rassurant par rapport à la propagation de cette maladie potentiellement mortelle".

Plus de la moitié des cas confirmés (22) ont été enregistrés dans la wilaya (préfecture) de Blida, limitrophe d'Alger. La sortie médiatique des représentants des deux autorités médicales n'a pas permis de connaître les causes de cette épidémie.

More news: France : plusieurs victimes dans une attaque au couteau

Le directeur général de l'Institut Pasteur, le DZoubir Harrath, a affirmé que les analyses bactériologiques effectuées par l'Institut sur des échantillons prélevés sur des personnes atteintes ont confirmé que l'épidémie du choléra s'est propagée en raison du non-respect des règles d'hygiène concernant la consommation de certains aliments, excluant une contamination liée à la consommation d'eau.

Il a aussi appelé les citoyens à ne pas consommer de l'eau de sources inconnues, à bien désinfecter les récipients et ustensiles de cuisine, à bien laver les légumes à l'eau de javel et à éliminer les déchets domestiques et les eaux usées d'une manière hygiénique. Il a fait état de procédures prises par le ministère " pour similitude des symptômes avec ceux du choléra, en attendant les résultats des analyses de l'institut Pasteur, dont l'annonce est prévue pour la semaine prochaine".

En revanche, cinquante cas ont été enregistrés dans la seule wilaya de Blida, ont révélé les responsables concernés du ministère de la Santé qui ont convoqué toute la presse nationale au niveau du siège du ministère pour communiquer longuement et en direct pendant des heures mais aussi sensibiliser la population sur les mesures à prendre en cas de suspicion de l'apparition de cette maladie facilement transmissible notamment au toucher. Il peut entraîner une déshydratation sévère et la mort en l'absence de traitement.

Like this: