Published: Ven, Août 17, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

La Reine de la Soul s’est éteinte

La Reine de la Soul s’est éteinte

La chanteuse noire américaine Aretha Franklin, est décédée à l'âge de 76 ans, rapportent ce jeudi plusieurs médias américains, citant un agent de l'artiste. Âgée de 76 ans, elle laisse derrière elle une œuvre mythique et l'image d'une femme somptueuse.

À 14 ans, elle enregistre son premier titre et sa voix, riche et puissante, est déjà celle d'une adulte.

"Dans l'un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la peine qui déchire nos coeurs", témoignent les proches de la légende de la chanson américaine. "Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille".

Frappée par le cancer, Aretha Franklin avait subi une intervention chirurgicale secrète en 2010 - une tumeur lui avait alors été enlevée - avant qu'elle ne se fasse diagnostiquer un cancer du pancréas en 2011.

Immédiatement après l'annonce du décès, les réactions ont afflué, des artistes aux politiques, dans un éloge à l'unisson.

Le président Donald Trump a salué sur Twitter "une femme exceptionnelle qui a bénéficié d'un merveilleux bienfait de Dieu, sa voix". Jusqu'à ce qu'elle se décide à lui annoncer son intention de se consacrer à une musique plus pop, plus séculaire. "La reine de la soul s'était alors produite sur la scène des Kennedy Center Honors, pour rendre hommage à Carole King, qui lui avait écrit la chanson "(You Make Me Feel Like) A Natural Woman".

More news: Pierre Camou, ancien président de la FFR, est mort

"Je ne voulais vraiment pas chanter au début, mais mon père a insisté", expliquait-elle en 1990 dans un entretien à l'émission "60 Minutes".

La "reine de la soul", comme elle était parfois surnommée, est morte à Détroit ce jeudi.

En moins de cinq ans, elle enchaînera une série -de "Respect" en 1967 (adapté d'un titre d'Otis Redding) à "Spanish Harlem" en 1971- qui constitueront le socle de son répertoire.

Au cours de sa longue carrière, la chanteuse a remporté 18 Grammy Awards, l'équivalent américain des Victoires de la Musique françaises.

Une légende de la musique américaine. En exigeant d'être écoutées et comprises, en exigeant le r-e-s-p-e-c-t, les chansons d'Aretha Franklin sont devenues les hymnes de la lutte pour les droits civiques et les droits de la femme.

En février 2017, malgré de graves problèmes de santé, elle annonce l'enregistrement d'un dernier album avant de mettre un terme à sa carrière en studio. L'interprète de "Think!" s'est d'ailleurs affichée comme une fervente supportrice de Barack Obama, lequel n'a jamais caché non plus son admiration pour la reine de la soul. Si elle est sortie de l'hôpital hier, convaincue qu'elle allait s'en sortir, la famille de la chanteuse savait pourtant ce qu'il en était et a pu se préparer au pire. "Et parfois, elle nous a aidés à danser et à oublier tout le reste".

Like this: