Published: Jeu, Août 16, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Au moins 22 morts dans l’effondrement d’un viaduc autoroutier — Italie

Au moins 22 morts dans l’effondrement d’un viaduc autoroutier — Italie

Selon les pompiers, le pont dit Morandi s'est effondré vers midi. "Ils (les responsables) paieront pour tout et ils paieront beaucoup", a-t-il déclaré.

Mais la société italienne, gestionnaire du pont autoroutier, se défend et affirme, dans un communiqué, que le pont Morandi faisait l'objet de contrôles trimestriels, ainsi que l'exige la loi. Des vérifications supplémentaires au moyen d'équipements sophistiques ont été menés et des experts extérieurs consultés, ajoute l'entreprise.

"Ce pont, je suis passé dessus des centaines de fois, mais désormais je ferai tout pour avoir les noms des responsables passés et présents".

Les sauveteurs ont lutté toute la nuit pour tenter de trouver des survivants sous les débris du viaduc autoroutier qui s'est effondré à Gênes, dans le nord de l'Italie. Elle fait également partie des victimes. Selon la Stampa, des victimes ont pu être identifiées grâce à une boucle d'oreille et à un bracelet.

D'après le profil Facebook de Melissa, elle avait prévu de se rendre avec son compagnon Nathan à un Teknival en Italie.

11h55: A Gênes, des bénévoles isolés tentent d'apporter leur aide aux secouristes. On ne sait pas encore s'il y a des morts cependant. "Nous adressons à leurs familles toutes nos condoléances", peut-on lire.

"Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d'autres Français parmi les victimes", poursuit le texte.

Le nouveau bilan fait état de 39 morts et de 15 blessés. Il a également déclaré avoir lancé une procédure de retrait de la concession autoroutière accordée à Autostrade per l'Italia.

More news: En Tunisie, le président défend l'égalité homme-femme dans l'héritage

Dans sa chute, le viaduc, haut d'une cinquantaine de mètres, a emporté plusieurs voitures et des camions.

Le bilan, encore provisoire et incertain, est très lourd.

Un quatrième ressortissant français a été identifié parmi les tués de la catastrophe de Gênes, annonce mercredi le ministère des Affaires étrangères, après avoir fait état plus tôt de la mort de trois Français. La région de Ligurie, dont Gênes est la capitale, a annoncé qu'un blessé était décédé en salle d'opération.

"C'est une catastrophe qui a frappé Gênes et toute l'Italie".

240 pompiers étaient mobilisés toute la nuit.

Un pompier français venu en renfort, Patrick Villardry, a souligné la grande difficulté de ces opérations. "Durant la nuit, trois victimes décédées ont été retrouvées dans les décombres", a-t-il expliqué.

"Je suis avec une immense appréhension ce qui est arrivé à Gênes et qui se profile comme une immense tragédie", a réagi le ministre des Transports et des Infrastructures, Danilo Toninelli.

"Nous suivons la situation minute par minute, je remercie les 200 pompiers qui sont à l'oeuvre pour sauver des vies", a pour sa part déclaré le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini.

Like this: