Published: Sam, Août 11, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Quatre morts dont deux policiers dans une fusillade, un suspect arrêté — Canada

Quatre morts dont deux policiers dans une fusillade, un suspect arrêté — Canada

Une fusillade a fait au moins 4 morts ce vendredi matin à Frédéricton, dans la province du Nouveau-Brunswick à l'est du Canada, selon la police locale. Cette fusillade " a fait au moins quatre morts ", a dans un premier temps indiqué la police sur son comte Twitter, sans apporter plus de précisions sur les causes.

L'incident s'est produit dans un quartier résidentiel de cette ville de près de 60 000 habitants.

Robert DiDiodato, un habitant du quartier interviewé par CBC, a raconté avoir entendu des bruits de "pétards" vers 7H00 du matin.

"J'ai entendu d'autres coups de feu et j'ai regardé dehors et il y avait deux agents de police par terre", relate-t-il. Le suspect arrêté, dont ni l'identité ni les motifs n'ont été précisés, a été grièvement blessé, a ajouté la police sur son compte Twitter.

Des témoins interrogés par les télévisions ont vu le canon d'une arme sortant de la fenêtre d'un petit immeuble, tirant en direction d'une cour. "Je suis de tout coeur avec ceux qui sont touchés par la fusillade survenue ce matin".

More news: Pas de Fallout 76 pour Steam

Une vingtaine d'enfants âgés de 2 à 7 ans ont été confinés dans leur garderie, a témoigné la directrice de l'établissement Rachel Leblanc sur CBC.

Selon plusieurs témoins, il y aurait eu au moins une dizaine de détonations en tout. Les premières images de la chaîne CBC montrait de nombreuses voitures de police et des ambulances encadrant une zone résidentielle, pavillonnaire.

La province du Nouveau-Brunswick, dans le sud-est du pays, avait déjà connu une fusillade meurtrière en juin 2014. Le quartier de Brookside, au centre de la ville, a été bouclé et "l'enquête se poursuit", a ajouté la police. "Ca faisait "pop, pop, pop", a-t-il déclaré. Trois policiers de la GRC avaient été abattus en pleine rue à Moncton, principale ville du Nouveau-Brunswick.

Plus récemment, dans la soirée du 22 juillet, un homme avait ouvert le feu dans une artère animée de Toronto, tuant une jeune fille de 18 ans et une fillette de 10 ans, et blessant 13 autres personnes.

La fusillade avait été revendiquée par le groupe Etat islamique, mais la police a affirmé n'avoir aucune preuve permettant d'étayer cette revendication.

Like this: