Published: Sam, Août 11, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Les Etats-Unis vont créer une "Force de l'espace"

Les Etats-Unis vont créer une

Donnant suite à l'annonce de Donald Trump pour la création d'une Space Force, le vice-président des États-Unis a indiqué hier que l'objectif est de créer cette sixième branche des forces armées américaines en 2020. "Nous devons dominer l'espace", avait justifié le président Trump en mai dernier, expliquant qu'une "simple présence" ne suffisait pas.

"L'espace a fondamentalement changé depuis une génération", a déclaré Mike Pence.

Au-delà de l'aspect budgétaire, les professionnels de l'espace sont également sceptiques, ne comprenant pas pourquoi l'US Air Force se verrait couper de son bras spatial. Le vice-président a notamment cité le lancement en 2007 par la Chine d'un missile qui a repéré et détruit un de ses propres satellites, ce qu'il a qualifié de "démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l'espace". "Nos adversaires ont déjà transformé l'espace en domaine de combat", a-t-il affirmé.

Mais la création de cette nouvelle branche militaire n'est pas assurée car elle doit d'abord être approuvée par le Congrès.

More news: Céline Dion et Katy Perry, meilleures amies

Space Force all the way! Il a par ailleurs mentionné les projets russes de laser aéroporté et de missile destinés à détruire les satellites américains. Certains élus républicains ont soutenu publiquement le projet mais de nombreux démocrates s'y opposent.

Vraisemblablement, il ne s'agit que d'une démarche avec pour finalité de vendre des produits à l'effigie de ce qui pourrait être une mesure emblématique de Donald Trump. Trente-cinq ans plus tard, l'administration Trump a relancé jeudi soir ce projet en annonçant la création d'une "Force de l'espace", une sixième branche des forces armées souhaitée par Donald Trump qui veut ainsi s'assurer que les Etats-Unis "dominent l'espace".

La "space force" devrait ainsi devenir la sixième branche des forces armées américaines. Dès juin, Donald Trump s'était cependant voulu rassurant: " Nous aurons une armée de l'air et une force armée de l'espace, séparée mais égale", avait-il assuré.

La première étape sera la création d'un nouveau commandement de l'espace, sur le modèle des commandements géographiques déjà existants, comme Centcom, le Commandement central chargé du Proche-Orient, ou Africom pour l'Afrique, ou thématiques comme le commandement stratégique (Stratcom) en charge de l'armement nucléaire du pays.

Like this: