Published: Sam, Août 04, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Danemark : Manifestation contre la loi interdisant le port du voile intégral

Danemark : Manifestation contre la loi interdisant le port du voile intégral

Le Parlement danois a interdit le voile intégral dans l'espace public.

Hier, dans les rues de Copenhague, elles étaient une centaine à s'opposer à cette loi, qui entrait en vigueur le jour-même. Le ministre danois de la Justice, Søren Pape Poulsen a précisé qu'elles s'exposaient à une amende de 1 000 couronnes danoises (environ 120 livres sterling) pour une première infraction, contre 10 000 pour une quatrième.

Rejoignant la voix des manifestantes, Amnesty International a condamné cette loi qui représente une "violation discriminatoire des droits des femmes ", en particulier de ceux des musulmanes qui devront se contenter dorénavant du hijab. Toute récidive pourra faire l'objet d'une amende pouvant atteindre 10'000 couronnes. "Mais à moi, ils me retirent le droit de choisir comment je souhaite m'habiller ", déplore une trentenaire née au Danemark de parents turcs, et qui porte le niqab depuis ses 18 ans. Lorsqu'il s'agit de se moquer des musulmans et de dessiner des caricatures du prophète, les politiques se targuent de protéger les libertés et les droits des citoyens.

More news: Niki Lauda dans un état critique après une transplantation pulmonaire?

Le nombre de femmes qui portent le niqab ou une burqa au Danemark est inconnu.

La police avait été appelée dans un centre commercial de Horsholm (nord-est du pays), où cette femme s'était battue avec une autre femme qui avait essayé de lui enlever son niqab, a indiqué un responsable de la police, David Borchersen, à l'agence de presse Ritzau.

En Europe, la Belgique, la France, l'Allemagne et l'Autriche ont déjà édicté des restrictions comparables. Les législateurs allemands ont quant à eux approuvé l'année dernière l'interdiction partielle de "se couvrir le visage".

Like this: