Published: Mer, Août 01, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Montparnasse: galère en gare, suite et fin

Montparnasse: galère en gare, suite et fin

C'est le cocktail qui a joué en faveur de RTE (Réseau Transport Electricité) dans sa course contre la montre pour rétablir au plus vite l'alimentation en courant haute tension dans la gare Montparnasse (Paris XVe) où le trafic est gravement perturbé depuis l'incendie vendredi d'un poste électrique à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), aux portes de Paris. Les trains maintenus sont désormais répartis entre Montparnasse et la gare d'Austerlitz.

Un seul train prévu dans chaque sens: le chiffre est bien loin des quatre TGV quotidiens Paris-Tarbes et des quatre Tarbes-Paris. Deux trains sur trois circuleront mardi à la gare Montparnasse. Les TGV en partance pour Tours et Poitiers sont supprimés, les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz.

La RTE, entreprise gestionnaire du réseau électrique, a annoncé ce dimanche soir que le rétablissement du poste électrique serait effectif au plus tard "mardi en fin de journée", permettant ainsi un retour progressif du trafic à la normale. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, et Élisabeth Borne, son homologue des Transports, ont annoncé samedi lancer une "mission d'enquête" des services de l'État sur cet incendie qui a mis en avant "une fragilité manifeste dans l'alimentation de substitution de la gare Montparnasse". L'électricité ne sera rétablie "en pleine puissance" que jeudi, a indiqué RTE, qui n'a pas été en mesure d'expliquer l'incendie. Face aux fortes perturbations, la SNCF conseille à ses clients qui le peuvent de reporter leur voyage.

More news: Que vaut Balotelli, priorité du recrutement de l’OM — Mercato

RTE a mis en avant l'ampleur des dégâts sur son poste électrique pour justifier les délais de remise en route. "Nous allons nous tourner vers notre fournisseur RTE pour lui demander de nous indemniser", a dit Guillaume Pepy, précisant que ces perturbations devraient coûter "quelques millions d'euros".

L'incendie de vendredi a désorganisé la circulation des trains en plein chassé-croisé estival à Montparnasse. Vendredi vers 11H30, un transformateur électrique de RTE à Issy-les-Moulineaux a pris feu, coupant l'alimentation des stations électriques de la SNCF, y compris de secours, a expliqué M. Jeantet. Elle vise à "faire toute la lumière sur ces conditions d'alimentation" et à "identifier les solutions à mettre en œuvre à l'avenir pour éviter que ce type de situation puisse se reproduire", selon leur communiqué commun. Les conséquences des perturbations se ressentaient également dans les gares de l'ouest et du sud-ouest de la France.

A Toulouse à 12h25, le TGV venant de Paris arrive en gare avec près d'une heure et vingt minutes de retard. "Une correspondance " est en jeu dit l'un sans s'arrêter.

Like this: