Published: Ven, Juillet 27, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

"Insatiable", la nouvelle série Netflix taxée de grossophobie — Polémique


Le géant de la diffusion en flux avait déjà fait l'objet d'une polémique ces derniers mois pour une autre de ses séries, "13 Reasons Why", accusée d'encourager les suicides chez les adolescents. Depuis la sortie de la première bande-annonce le 12 juillet dernier, le programme produit par Netflix est accusé de se moquer des personnes en surpoids.

Elle ne sera diffusée qu'à partir du 10 août et pourtant la nouvelle série Netflix "Insatiable" fait déjà parler d'elle. Tous ses kilos se sont envolés et la jeune adolescente n'a plus qu'une seule envie: se venger des moqueries de ses camarades.

La nouvelle série d'Alyssa Milano "Insatiable" se retrouve au coeur d'une polémique. La pétition affirme que la série encourage les jeunes femmes à "jauger leur valeur à partir de leur corps" et de "perpétuer non seulement la toxicité de la culture des régimes mais aussi l'objectification du corps féminin".

Quant à Debbie Ryan, l'interprète de Patty, elle s'est contentée de répondre en citant un extrait d'un article du magazine Teen Vogue sur la série: "Quand elle retourne à l'école, tout le monde est stupéfait par son changement physique".

More news: Roger Federer renonce au Masters 1000 — ATP Toronto

De plus, les internautes indiquent leur objectif dans la description: " Nous avons encore le temps de faire annuler cette série qui joue sur les insécurités des jeunes filles qui pensent que pour être heureuse et valoir quelque chose, il faut perdre du poids ". Elle a posté un message sur twitter pour défendre la série: "En tant que personne qui se sent concernée par la manière dont nos corps, et surtout ceux des femmes, sont humiliés et réglementés par la société, j'ai été excitée de travailler sur Insatiable car c'est une série qui évoque et confronte ces idées à travers la satire".

L'attrait de la série selon elle est "de montrer du doigt ceux qui harcèlent et de dire "on ne peut pas faire ça", ajoute-t-elle.

Une publication partagée par (@debbyryan) le 21 Juil. "Nous voulons porter un regard aigu sur des systèmes dangereux et inadéquats qui mettent sur un pied d'égalité minceur et valeur", s'est-elle défendue en demandant à ses détracteurs de regarder le premier épisode de la série avant de juger.

Like this: