Published: Mer, Juillet 25, 2018
Science | By Nathan Jegou

Nintendo passe à l’offensive contre deux sites pirates

Nintendo passe à l’offensive contre deux sites pirates

Nintendo part à la chasse aux ROM en poursuivant des sites hébergeant illégalement ses jeux. La firme japonaise réclamerait 100 millions de dollars de dommages et intérêts.

Les deux sites ont été mis hors ligne et Nintendo demande un dédommagement de l'ordre de 150 000 $ par jeu (le site en hébergeait 140), ainsi que 2 millions de dollars pour chaque propriété intellectuelle violée. Le Japonais a fait une nouvelle victime en la personne de Jacob Mathias. " Les sites LoveROMs et LoveRETRO font partie des plateformes les plus ouvertes et populaires sur la scène des jeux piratés".

More news: Le bad boy de la Sky exclu du Tour de France !

Un avertissement lancé à tous les sites d'émulation Avec le montant astronomique que la firme japonaise réclame à Jacob Mathis, Nintendo semble décidé à envoyer deux messages d'avertissements directs à ceux qui seraient tentés de faire la même chose. Tout d'abord, que la marque est très vigilante en ce qui concerne ses licences.

Il ne reste plus qu'à attendre le résultat de cette plainte.

Like this: