Published: Sam, Juillet 21, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

La polémique du collaborateur violent de Macron enfle — France

La polémique du collaborateur violent de Macron enfle — France

Seul commentaire d'Emmanuel Macron en déplacement en Dordogne, à qui un journaliste demandait si la République était entachée: "la République est inaltérable". Sur une vidéo tournée par un manifestant place de la Contrescarpe, dans le Quartier latin, et mise en ligne par le Monde, on voit ce collaborateur, Alexandre Benalla, étrangler et violemment frapper un jeune homme au sol. Jusque-là, Benalla, qui au moment de l'agression du manifestant portait un brassard et un casque de police, pouvait être assimilé aux forces de l'ordre qui avaient interpellé le manifestant.

Parallèlement à l'annonce de cette procédure de licenciement, le parquet de Paris a annoncé qu'Alexandre Benalla a été placé en garde à vue ce vendredi matin.

Les investigations ont été confiées à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) ainsi qu'à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). Celui-ci précise que Gérard Collomb a été informé de ces soupçons dès jeudi soir par le préfet de police et qu'il a demandé dans la foulée " à ce qu'il soit procédé à la suspension à titre conservatoire des trois fonctionnaires ". Cette sanction constituait " un dernier avertissement avant licenciement ", avait prévenu le porte-parole.

"C'était quelqu'un de bien, qui avait plein de capacités ", a dit à l'AFP M. Plumer, qui l'a affecté à la sécurité de Martine Aubry lors des primaires du PS en 2011.

Dans la hiérarchie élyséenne, Alexandre Benalla se retrouve alors rétrogradé à un poste qu'un proche du chef de l'État décrit comme "l'équivalent de rien". Pour mieux revenir en 2016, comme responsable de la sécurité du candidat d'En marche! Une fois la séance reprise, le vice-président de l'Assemblée Sylvain Waserman (MoDem) a indiqué que les présidents des groupes politiques se réuniraient à 14 h 30. En novembre 2016, Emmanuel Macron officialise sa candidature au campus des métiers de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Dans cette vidéo, Alexandre Benalla s'en prend également à une jeune femme.

More news: La réaction de Deschamps — Champion du Monde

"Alexandre Benalla n'a jamais été le garde du corps personnel de Martine Aubry".

Plus que sa personnalité, c'est " l'impunité " dont a bénéficié Benalla qui fait réagir l'opposition. Il était, selon le porte-parole de l'Elysée, "très ponctuellement mobilisé par le commandement militaire de la président de la République".

Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, a quant à lui estimé que "c'est l'autorité de l'Etat elle-même qui est engagée (.) c'est la confiance qui est faite aux forces de l'ordre qui est engagée".

Pourquoi l'Elysée n'a-t-il pas pris de sanctions plus fortes?

Affaire Benalla: vers une commission d'enquête parlementaire.

Like this: