Published: Dim, Juillet 08, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Grotte en Thaïlande : un sauveteur meurt après avoir approvisionné les enfants

Grotte en Thaïlande : un sauveteur meurt après avoir approvisionné les enfants

"Je demande pardon à tous les parents", dit Ekkapol Chantawong, 25 ans. Ce sont les premières preuves de vie publiques transmises depuis mardi. En parallèle, les sauveteurs sont toujours à la recherche d'une voie d'entrée depuis le sommet de la montagne qui soit connectée ou facilement connectable via un forage, avec la partie de la grotte où sont les enfants. "Si je sors, s'il vous plaît, emmenez-moi manger du moo krata", un plat thaïlandais à base de porc grillé et de légumes, dit l'une des lettres.

"Si, comme je l'espère, ils (les enfants, ndlr) retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la Fifa serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a écrit Infantino dans une lettre adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football.

"Je vais bien, même si l'air est un peu frais ici, mais ne vous en faites pas. N'oubliez pas d'organiser ma fête d'anniversaire", peut-on lire sur une des lettres. Une liaison téléphonique que les autorités ont tenté d'installer, pour que les enfants puissent parler à tout moment à leurs familles, en déroulant des kilomètres de câble dans la grotte, n'a pas fonctionné, pas plus que les téléphones placés dans des caissons étanches.

"Nous avons réalisé plus de cent forages". Pour l'heure, les secouristes disent préférer attendre la baisse de l'eau, quitte à ravitailler les enfants en vivres pendant des semaines: cela permettrait aux enfants de sortir à pied par la galerie, avec un minimum de portions sous-marines à parcourir avec des masques. Vous n'avez pas besoin de vous inquiéter pour moi.

More news: Société Générale s'offre les activités Actions et matières premières de Commerzbank

Beaucoup l'ont félicité après des rapports qu'il a donné sa part de nourriture aux enfants avant qu'ils ne soient localisés et les a aidés à passer neuf jours dans l'obscurité. Mais pour l'heure, a assuré le responsable des secours, les enfants sont "en bonne santé".

Long de plusieurs kilomètres dans des boyaux accidentés, le parcours pour sortir de la grotte comprend de difficiles passages sous l'eau.

Un ancien membre des commandos de marine thaïlandais est mort, faute de réserve d'oxygène suffisante, après avoir approvisionné les enfants coincés dans une grotte inondée dans le nord de la Thaïlande. Le gouverneur a rappelé qu'il fallait onze heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants: six heures aller, cinq heures retour grâce au courant, selon lemonde.fr. En attendant, les enfants, âgés de 11 à 16 ans, ont pu faire parvenir quelques lettres à leurs parents pour les réconforter.

Like this: