Published: Ven, Juillet 06, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Jawad Bendaoud en garde à vue pour outrages et détention de cannabis

Jawad Bendaoud en garde à vue pour outrages et détention de cannabis

Placé en garde à vue au mois d'avril pour avoir menacé de mort son ex-compagne, il a finalement été condamné à six mois de prison avec sursis.

Jawad Bendaoud a été relaxé en février du chef de recel de malfaiteurs terroristes par le tribunal correctionnel de Paris.

More news: Un projet d’attentat en France déjoué par les policiers belges — Belgique

Le nom de Jawad Bendaoud a été rendu célèbre depuis les attentats terroristes du 13 novembre. Jawad Bendaoud sera donc rejugé dans cette affaire du 21 novembre au 21 décembre prochain. En juin dernier, le délinquant a été interné après une crise de démence survenue chez ses parents. Celui qui avait été surnommé "le logeur de Daesh" a été interpellé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), mercredi 3 juillet au soir, pour outrages et rébellion envers les forces de l'ordre, selon une information d'Europe 1. Il aurait encouragé les personnes présentes lors de la scène à la libérer.

Son transport au commissariat central ne le fera pas se départir de sa morgue: "Toi t'es bonne, si t'étais pas flic je t'aurais bien baisée", lance-t-il ainsi à une policière.

Like this: