Published: Lun, Juillet 02, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Des gendarmes de Pithiviers mobilisés suite à l'évasion du braqueur Rédoine Faïd

Des gendarmes de Pithiviers mobilisés suite à l'évasion du braqueur Rédoine Faïd

L'hélicoptère serait parti de Fontenay-Trésigny (Seine-et-Marne), selon une source proche de l'enquête.? Elle évoque de possibles repérages avant l'évasion du braqueur récidiviste Redoine Faïd de la prison de Réau (Seine-et-Marne), dimanche 1er juillet 2018.

Une source policière explique que trois individus équipés d'armes de guerre ont extrait Faïd des parloirs jusqu'à un hélicoptère posé dans la cour de l'établissement, vers 11h20.

13h01: L'hélicoptère utilisé pour l'évasion de Redoine Faïd a été retrouvé brûlé sur la commune de Gonesse (Val-d'Oise), entre les aéroports Paris-Le Bourget et Paris-Charles-de-Gaulle. Le groupe aurait pris la fuite vers le nord sur l'autoroute A1. L'opération de son évasion, minutieusement préparée, n'a duré que quelques minutes.

Le 13 avril 2013, il s'était évadé en moins d'une demi-heure de la prison de Lille-Sequedin, prenant quatre surveillants en otages.

Faïd, placé à l'isolement à Réau, est le seul détenu évadé.

More news: Dix membres de l'ultradroite mis en examen — Menaces d'attaques antimusulmans

De source proche du dossier, on précise que l'évasion s'est faite "par hélicoptère, avec trois complices".

Le commando avait "sans doute repéré les lieux par le biais de drones", a affirmé la ministre de la Justice Nicole Belloubet. "Un dispositif de recherche a été activé dans toute l'Ile-de-France", a-t-on ajouté. Ce natif de Creil (Oise) est considéré comme l'organisateur du braquage avorté qui avait entraîné la mort de la jeune policière Aurélie Fouquet, mère de famille de 26 ans, le 20 mai 2010 à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne).

Il a été condamné deux fois aux assises en 2017: à 10 ans de réclusion pour son évasion de la prison de Lille-Sequedin en 2013 et à 18 ans de prison pour l'attaque d'un fourgon blindé dans le Pas-de-Calais en 2011. Mais ce n'est pas sa première fois: il a déjà été condamné pour ça. Il avait fait exploser cinq portes au plastic, avant d'être récupéré en voiture par un complice. Sa cavale avait duré 6 semaines. Redoine Faid monte à bord de l'hélicoptère qui disparaît sans que personne ne soit blessé. "Derrière ses bonnes manières - c'est quelqu'un de très poli -, il cachait toujours son jeu".

Idole des apprentis délinquants des cités HLM et des pros du braquage de fourgons, Redoine Faïd est surnommé "L'Écrivain" par les policiers.

Like this: