Published: Dim, Juillet 01, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Limitation à 80 km/h, tabac, gaz… : ce qui change au 1er juillet

Limitation à 80 km/h, tabac, gaz… : ce qui change au 1er juillet

Attention à ne pas trop appuyer sur l'accélérateur!

Cela risque de faire mal au porte-monnaie.

La hausse des tarifs réglementés du gaz sera de 7,45 % en moyenne, en raison notamment d'une hausse des tarifs des prix du marché. Pour un ménage moyen se chauffant au gaz, cela va se traduire par un surcoût d'environ 90 euros par an sur sa facture (environ 8 euros par mois). Ils devraient donc disparaître d'ici 2023. Avec en ligne de mire, un paquet de cigarettes à 10 euros en 2020.

Le crédit d'impôt transition énergétique, appelé CITE est soumis aussi à quelques changements. Ce dispositif permettait aux personnes réalisant des travaux dans l'optique d'améliorer les performances énergétiques de leur logement de bénéficier d'un crédit d'impôts. A condition que ces travaux soit effectués par un artisan ou une entreprise du bâtiment détenant la mention RGE (Reconnu garant de l'environnement).

A partir de 2019, ce crédit sera remplacé par un système de prime. Les nouveaux tarifs des paquets les moins chers s'élèveront désormais à 7,70 € ou 7,80€. Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes reste stable à 7,90 euros.

More news: Quelle équipe alignée — France-Argentine

Désormais, les prix des paquets seront compris entre 7,60 et 9,30 euros. Le tabac à rouler se vend plus cher: entre 9,60 € et 11,10 €. Les prochaines hausses interviendront en avril 2013 (+0,50 €), novembre 2019 (+0,50 €), avril 2020 (+0,50 €) et novembre 2020 (+0,40 €).

Les agences touristiques devront aussi changer leurs pratiques. Les opérateurs de vente de voyage seront tenus de mieux informer les clients lors d'un achat. La clientèle sera également avisée du nombre minimal de personnes requis pour la réalisation du voyage.

Allocations chômage revalorisées de 0,7%.

Légers changements aussi du côté des allocations chômage à compter du 1er juillet. Selon 20 minutes, elles seront revalorisées de 0,7%. La décision a été prise ce vendredi 29 juin à l'issue d'un conseil d'administration de l'Unédic. L'année dernière, la revalorisation s'élevait à 0,65% suite à une non-revalorisation en 2016.

Like this: