Published: Ven, Juin 29, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Macron, le Pape, les Bretons et la mafia

Macron, le Pape, les Bretons et la mafia

Pendant l'entretien, Emmanuel Macron lui a présenté le ministre de l'intérieur Gérard Collomb puis le ministre breton des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Explications avec le chef de la diplomatie française.

Il a été rejoint à la fin de son entretien privé, notamment par son épouse et Jean-Yves Le Drian.

Emmanuel Macron dit à François: "il est Breton ".

More news: Les premiers résultats en Turquie placent Erdogan largement devant

"Ils sont partout", a alors plaisanté, le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d'origine irlandaise (et donc celtique). Les Bretons sont un peu comme la Mafia en France", lâche Emmanuel Macron avant de préciser: " Mais c'est une mafia qui fait du bien! Emmanuel Macron venait tout juste de rencontrer Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les Etats, qui lui avait exprimé son admiration pour la Bretagne.

"On a tous ri", a pourtant assuré Jean-Yves Le Drian à Ouest-France. Si cette petite phrase peut sembler anodine, simple boutade du président de la République, elle tranche avec les propos tenus par Emmanuel Macron la semaine dernière au moment de son déplacement en Bretagne.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup de Bretons ont montré leur mécontentement suite à ce trait d'humour. En juin 2014, le Pape François avait en l'occurrence ex-communié celle implantée en Calabre et mondialement connue, la Ndrangeta. Le souverain pontife a, en effet, pris des positions très claires et particulièrement véhémentes contre ces organisations criminelles qui usent de divers trafics et de corruption pour alimenter leur business.

Like this: