Published: Jeu, Juin 28, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Marcos Rojo, héros improbable d'une Argentine méconnaissable — Coupe du monde


L'Argentine réalise l'exploit et se qualifie pour les huitièmes de finale grâce à sa victoire 2-1 contre le Nigeria! Elle y est parvenue, mais que ce fut dur, et que ce fut long à se dessiner.

La façon dont l'Argentine a battu hier le Nigeria, avec un but de Rojo servi par Mercado, montre que le danger ne vient pas toujours des joueurs que l'on craint le plus. Pour cela, Jorge Sampaoli, le sélectionneur argentin, a décidé d'aligner Angel Di Maria dans le onze de départ.

More news: Grève SNCF: les prévisions de trafic du mercredi 27 avril

On attendait Lionel Messi dans le rôle du sauveur. Lionel Messi ouvre la marque pour l'Argentine en première période sur un trésor de contrôle en plein course enchaîné d'une frappe victorieuse. Quelques minutes plus tard, Messi était proche de doubler la mise mais son coup-franc enroulé heurtait le poteau (34e)! Un but qui aurait pu mettre les Sud-Américains à l'abri, et les empêcher de vivre de telles angoisses en seconde mi-temps. Il a toutefois fallu un exploit de Marcos Rojo et, peut-être, d'une erreur d'arbitrage pour les priver des 8es de finale. Dans l'autre rencontre, la Croatie a signé son troisième succès en autant de rencontres, en dominant l'Islande (2-1).

Dix minutes plus tard, le défenseur argentin, gaucher, donnera la victoire et la qualification à l'Albiceleste d'une superbe demi-volée ... du pied droit.

Like this: