Published: Mer, Juin 27, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Les Harley-Davidson exportées ne seront plus fabriquées aux Etats-Unis

Les Harley-Davidson exportées ne seront plus fabriquées aux Etats-Unis

Harley Davidson, qui ne veut pas voir son juteux marché européen plonger, a donc fait le choix de la préservation, plutôt que celui du patriotisme et a choisi de déplacer une partie de sa production hors du territoire américain, sans préciser cependant où se ferait la délocalisation. Le fabricant de moto se demandait alors s'il fallait "répercuter (les taxes, NDLR) sur les distributeurs ou les clients".

En réponse à l'imposition par les Etats-Unis de tarifs douaniers sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%) européens, l'Union européenne frappe d'une taxe de 25% depuis le 22 juin une série de produits américains allant du beurre de cacahuète au bourbon en passant par les jeans et les motos. "Ce sont des produits symboliques qui ont été taxés par l'UE", commente Thibault Lanxade, vice-président du Medef, ce mardi, au micro de Radio Classique.

Les Républicains visés? Certains de ces produits semblent être savamment ciblés par l'UE parce qu'ils sont fabriqués dans des États politiquement proches de Donald Trump.

Le logo de la marque Harley-Davidson sur une moto (image d'illustration).

Donald Trump a critiqué lundi le constructeur moto Harley-Davidson.

More news: Pourquoi les célébrations de deux footballeurs suisses font polémique — Coupe du monde

Comme à son habitude, Donald Trump a réagi par un tweet, se disant "surpris" que Harley-Davidson soit la première compagnie américaine à "agiter le drapeau blanc". Je me suis durement battu pour eux et finalement ils ne paieront pas les droits de douane dans l'UE. "Harley - soyez patient!" a entre autres affirmé M. Trump. "Les taxes douanières ne sont qu'un prétexte", a fustigé le président américain, qui avait fait du protectionnisme l'un de ses grands thèmes de campagne.

La nouvelle stratégie de la marque ne sera pas sans conséquence puisque cette dernière estime que le coût des tarifs et les investissements liés au transfert de production impacteront ses résultats à hauteur de 100 millions de dollars. A la Bourse de New York lundi, son titre a chuté de 5,97%.

En 2017, Harley-Davidson a vendu 242.788 motos dans le monde, contre 260.289 l'année précédente, et ne prévoit d'en vendre que 231.000 à 236.000 cette année.

Le président des États-Unis fait ici référence à l'annonce par le groupe américain, début 2018, de la fermeture d'un site à Kansas City, dans le Missouri.

Actuellement le prix d'entrée de gamme de Harley-Davidson est en France de 7.490 euros.

Like this: