Published: Ven, Juin 15, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

"France TV", "TF1" et "M6" unis contre Netflix


Pas question de rester les bras croisés. Cette plateforme vidéo offrira "une variété sans égal" indique le communiqué. Les trois groupes TF1, France Télévisions et M6 ont annoncé vendredi la création d'une plateforme française commune baptisée Salto, qui proposera du direct, du replay ainsi que des programmes inédits. France Télévisions en aurait à lui seul près de 15.000. En se rendant sur la page d'accueil, on peut voir défiler divers programmes déjà accessibles sur les chaînes de trois groupes tels que Dix pour cent, Les reines du shopping avec Cristina Cordula, Recherche appartement ou maison avec Stéphane Plaza ou encore Quotidien avec Yann Barthès.

"Ce nouveau portail, baptisé " SALTO ", promet d'offrir " un service de qualité, innovant et simple d'accès " et un choix de contenus varié couvrant un large spectre, avec des informations (JT, magazines, événements spéciaux), du sport, des programmes de divertissement, des fictions françaises, des série américaines, des documentaires et des films.

More news: OM : plus compliqué que prévu pour le transfert de Pelé

Si les tarifs ne sont pas évoqués dans le communiqué, Challenges avance un abonnement à moins de 5€ par mois, qui pourrait correspondre au prix de base du forfait, qui pourrait gonfler de quelques euros en fonction des options choisies. Jusqu'en novembre dernier où la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, avait relancé et défendu l'idée de constituer une "équipe de France de l'audiovisuel" visant à devenir un "champion européen qui pèse sur la scène mondiale".

Lundi, la ministre de la Culture Françoise Nyssen avait encouragé l'audiovisuel public à "construire des alliances avec les chaînes privées pour permettre l'émergence d'un champion numérique de la diffusion des programmes français". Un projet de rapprochement avait échoué par le passé, notamment en 2015, mais M6 et TF1 s'étaient montrés ouverts ces derniers mois. Ce mastodonte semble en mesure de s'imposer comme le numéro 1 de la télévision payante en France, devant Canal+ et ses 4,9 millions d'abonnés.

Like this: