Published: Mer, Juin 13, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Le bitcoin chute après le piratage d'une plateforme sud-coréenne - High tech

Le bitcoin chute après le piratage d'une plateforme sud-coréenne - High tech

Les cours des cryptomonnnaies ont plongé lundi en Asie après un piratage informatique sur la plateforme d'échanges sud-coréenne qui n'a pas dévoilé le montant détourné. Il était à plus de 7 600 dollars vendredi soir, contre environ 6 700 dollars à l'heure où cet article est publié, tombant sous la barre des 7 000 dollars pour la première fois depuis la mi-avril.

Le bitcoin, la principale cryptomonnaie, a connu une importante chute en l'espace de quelques heures suite au piratage d'une plateforme sud-coréenne. Vendredi vers 21h GMT (minuit à Beyrouth), le bitcoin valait 7 646,27 dollars.

De fait, la désaffection pour les cryptomonnaies sur l'année 2018 s'est encore accentuée, les ventes effaçant environ 42 milliards de dollars de la valeur du marché au cours du week-end, ce qui porte la chute du Bitcoin à plus de 50% cette année, selon Bloomberg. Cette année, la valeur du bitcoin a déjà perdu plus de 50 pour cent de sa valeur.

More news: RED 1Go avec Bonus Internet x30 à 5 euros sur ShowRoomPrivé

Entre vendredi soir et lundi, le cours a chuté de 13 % environ.

Sur son site, la plateforme sud-coréenne Coinrail a annoncé que 70 % des monnaies virtuelles présentes sur les comptes avaient été vérifiées et placées en lieu sûr. Les échanges n'utilisent pas les technologies de pointe pour protéger les consommateurs et les pirates en profitent, a commenté Naeem Aslam, analyste pour Think Markets. Fin janvier, le géant Coincheck s'était fait dérober un montant record d'environ 430 millions d'euros (soit 507 millions de dollars) en NEM (dixième cryptomonnaie en matière de capitalisation à l'époque).

Like this: