Published: Dim, Juin 10, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Deschamps et le match qui aurait pu lui coûter sa tête

Deschamps et le match qui aurait pu lui coûter sa tête

Et ni le coup-franc de Fekir, parfaitement sorti d'une belle horizontale par Steffen (81e), ni une dernière double occasion par Fekir et Dembélé, tous deux mis en échec par le portier américain (90e +4) ne permettront de repartir avec la victoire. Auteur d'une prestation sans relief face à l'Italie, Paul Pogba fait figure de principal point d'interrogation dans le onze de départ de "DD". Bien sûr, il y a eu de l'allant en début de match mais finalement assez peu d'efficacité offensive.

"On peut toujours faire mieux". On est perfectible dans beaucoup de domaines. Que ce soit Hugo Lloris (voir plus bas), les latéraux (sur le plan défensif), l'axe Varane - Umtiti, toujours aussi peu complémentaire... "Déjà, on me compare avec des 10, des attaquants", s'est plaint Paul Pogba en début de semaine dans les colonnes de France Football.

"Je le n'ai pas lue".

"On ne me juge pas comme un milieu de terrain". Il a dans son registre la possibilité de marquer ou faire marquer, et il le fait souvent. C'est un milieu complet qui peut tout faire, mais qui ne peut pas tout faire... "Le plus important, c'est la discussion que j'ai eue avec Paul, pas ses déclarations", a assuré le technicien tricolore. D'autant qu'il avait été globalement décevant contre l'Italie. " Il en a conscience, j'en ai parlé avec lui, ce n'est pas son meilleur match. "Comme tous les joueurs, il rentre dans un collectif où l'équipe a besoin de lui, par rapport à un système et avec une certaine liberté", a-t-il ajouté.

More news: Macron met la pression à l'équipe de France de football

L'équipe de France a terminé sa préparation à la Coupe du monde par un match nul contre les Etats-Unis (1-1).

Q: Vous êtes épargné par les blessures, en redoutez-vous?

"Ça y est, le corbeau s'est perché (rires)!" Parfois, ce sont même eux qui les créent les embrouilles pour pouvoir allumer un contrefeu derrière, poursuit "Duga" plus incisif. Formé au Paris Saint-Germain, le jeune Timothy Weah, n'est, lui non plus, pas avare de compliments: " Il fait beau, le stade est très bien, je pense que le match de demain sera très intéressant pour les supporters ", a déclaré l'attaquant francilien.

Like this: