Published: Dim, Mai 27, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Habitante de Normandie, Clémence remporte son 2ème Koh-Lanta !

Habitante de Normandie, Clémence remporte son 2ème Koh-Lanta !

Elle l'a fait! Clémence Castel a remporté pour la seconde fois Koh-Lanta. Après être revenue sur ses derniers jours dans l'aventure, la jeune femme a tenu à remercier Pascal de l'avoir choisi après l'épreuve des poteaux, lui permettant ainsi de se soumettre au vote final et donc d'accéder à la victoire.

Ce 23 mai, en marge de la conférence de presse pour L'aventure Robinson, programme diffusé prochainement sur TF1 avec Amir et Christine Bravo, Denis Brogniart a répondu à quelques questions concernant aux accusations d'agression sexuelle qui ont mis fin au tournage d'une nouvelle saison de Koh Lanta. Cette ultime étape opposait Pascal, Clémence, Jérémy et le Belge Javier. Clémence, deuxième, tombait après 2h53, mais le doyen insistait pour passer le cap, seul, des 3 heures sur son bout de bois. "Avec du recul, j'ai trouvé que je n'avais pas tout essayé pour aller le plus loin possible", a-t-elle avoué.

Restait un choix crucial pour le vainqueur: désigner celui qui serait deuxième finaliste à ses côtés, et ainsi soumis aux votes des candidats éliminés et membres du jury final. Sur les réseaux sociaux, les internautes, s'en sont étonnés, voire agacés.

More news: Koh-Lanta : le candidat soupçonné d'agression sexuelle sort de son silence

"Ils ont rien compris le dépouillement on s'en fout ce qu'on voulait voir c'est les candidats 'pimpés' pour l'occasion qui ont prix 10kg et qu'on reconnaît à peine. c'est ça la finale de Koh Lanta", note Kam Kam.

TF1 l'avait annoncé mais les téléspectateurs ont quand même été déçus. Il s'agissait pour les candidats de retrouver un poignard dissimulé en pleine jungle. Le contraste est souvent frappant, entre le physique émacié des candidats peu nourris, bronzés par le soleil des Fidji ou de Thaïlande, et musclés par les épreuves sportives, et leur apparence une fois revenus à la vie "normale", reposés et remplumés.

"J'avais plusieurs fois fait l'aller-retour à Paris pour assurer le direct. Mais cette année, il y avait plus d'une vingtaine d'heures d'avion, c'était impossible", a ainsi expliqué Denis Brogniart au Parisien.

"Nous aurions pu improviser un direct, mais dans ce contexte, on a fait profil bas", ajoute-t-il.

Like this: