Published: Jeu, Mai 17, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Play-offs : les Warriors prennent l'avantage à Houston

Play-offs : les Warriors prennent l'avantage à Houston

Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré une bonne entame de match et les 41 points de son meneur de jeu, Houston s'est incliné face aux Golden State Warriors sur le parquet texan. Une aubaine pour les protégés de Steve Kerr qui ont alors fait la différence en abreuvant Kevin Durant de ballons dès qu'il a eu l'avantage de taille, tout en profitant de l'adresse de Klay Thompson pour répondre à chaque tentative de retour de leurs vis-à-vis. Score final: 119 à 106.

Une fois n'est pas coutume, James Harden n'est pas ressorti seul en tête des pointeurs chez les Rockets.

Les coéquipiers de Stehen Curry ont pu compter sur un Kevin Durant absolument monstrueux avec une belle ligne de stat et 37 points. L'intérieur genevois s'est contenté de 6 rebonds, mais a inscrit 12 points. Houston concède ainsi sa deuxième défaite à domicile sur ces play-offs. Ils ont été parfaitement neutralisés.

Amorçant une série sur la route pour la première fois depuis 2014, les Warriors tiraient de l'arrière par 9 points tôt au premier quart, mais ont réussi à niveler le pointage avant la mi-temps et ont complété leur remontée au quatrième quart pour s'emparer du premier match de la série. Pourtant, le champion en titre, grâce notamment à un and one de Stephen Curry, pourtant pas loin d'être fantomatique lors de ce Match 2 (16 points, 1 sur 8 de loin), s'accrochait.

More news: La grosse panne nationale chez tous les opérateurs est terminée — Téléphonie

Les Warriors ont impressionné par leur régularité mercredi.

"On a été plus agressifs, plus malins aussi, que lors du premier match, c'est bien, mais il va falloir encore mieux jouer dimanche, car on sait que ce n'est jamais facile d'affronter cette équipe dans sa salle", a expliqué Harden.

Dans la conférence Est, Lebron James et son équipe de Cleveland ont facilement éliminé les Raptors de Toronto avec ses Africains, Ibaka Siakam et Anunoby pour se hisser en finale de conférence où ils seront opposés aux Celtics de Boston, qui de leur côté ont eu raison du pivot camerounais, Joel Embiid avec son équipe des Sixers de Philadelphie.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Like this: