Published: Lun, Mai 14, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Deux candidats pour le poste du SG — Congrès du PPS

Deux candidats pour le poste du SG — Congrès du PPS

L'opération du vote a été précédée par une intervention de Benabdellah dans laquelle il a tenu à rassurer les camarades que sa candidature ne se heurte à l'hostilité d'aucune partie au pouvoir.

Ainsi, le secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme a déposé sa demande de candidature, hier mercredi.

More news: Catalogne : Carles Puigdemont renonce à la présidence et nomme un successeur

Pour le reste, hormis le présence de certaines figures de proue du parti d'Ali Yata, dont la plupart l'ont côtoyé pour des années, et le déplacement de Mohamed Bensaid Ait Idder, le fondateur de la défunte OADP, et celui de Mohamed Elyazghi ancien premier secrétaire de l'USFP, l'ouverture du congrès n'a rien d'exceptionnelle pour un parti de gauche. Mohamed Nabil Benabdellah allait se représenter pour briguer un troisième mandat à la tête du parti du Livre.

Les congressistes ont approuvé, au cours d'une séance plénière, le rapport sur le document relatif à la thèse politique du parti qui a pour but d'engager une réflexion sur l'étape que traverse le PPS, et de prospecter l'avenir dans le cadre des responsabilités politiques, organisationnelles et historiques assumées par la formation du livre. Seuls deux candidats sont en lice pour occuper le poste. Une autre candidature a été déposée par Said Fekkak, membre du bureau politique et ex-patron de la Chabiba.

Like this: