Published: Dim, Mai 13, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Vers un gouvernement Ligue du Nord-Mouvement 5 étoiles — Italie

Vers un gouvernement Ligue du Nord-Mouvement 5 étoiles — Italie

Le tribunal de Milan a décidé la "réhabilitation" de Silvio Berlusconi, qui "efface tous les effets" de sa condamnation pour fraude fiscale de 2013, écrit le journal, dont l'information est reprise par l'ensemble des médias italiens. Il aurait initialement dû attendre 2019 pour être autorisé à se présenter. Un coup de théâtre alors que les tractations continuent pour former un nouveau gouvernement.

Mais si la Ligue prend cette responsabilité, cela ne rompra pas son alliance avec FI, a promis M. Berlusconi, en évoquant en particulier les régions qu'ils dirigent ensemble dans le nord de l'Italie, un point essentiel pour le parti de Matteo Salvini.

Après deux mois de blocage, les négociations pour la formation d'une coalition gouvernementale en Italie ont abouti, mercredi, à l'ouverture de pourparlers entre la Ligue du Nord et le Mouvement 5 étoiles, qui était jusque-là empêchés par l'obstruction de Silvio Berlusconi.

Mais il n'avait pu empêcher son parti de reculer dans les urnes, cédant même à la Ligue de Matteo Salvini le premier rang des partis formant la coalition de droite (17 % contre 14 % pour Forza Italia) tandis que le mouvement antisystème 5 Etoiles, qui se présentait hors coalition, émergeait comme le premier parti politique du pays avec plus de 32 % des voix.

More news: Yaya Touré susciterait l'intérêt de trois écuries anglaises — Afrique Premier League

Mais les discussions ne sont pas simples entre les deux formations eurosceptiques et antisystèmes.

Le M5S et la Ligue -fermement opposés à l'idée d'un gouvernement technique- "ont informé la présidence de la République qu'une discussion était en cours pour parvenir à un possible accord de gouvernement et que cette discussion avait besoin de 24 heures pour être plus poussée", a annoncé le Quirinal, siège de la présidence, dans un communiqué à la mi-journée. "Il reste à travailler sur le programme, sur les échéances, sur l'équipe et les choses à faire ", a convenu Matteo Salvini, 45 ans, en mettant lui un peu de pression".

L'ex-Cavaliere restait toutefois inéligible pour une durée de six ans et avait interdiction d'exercer un mandat public en vertu d'une loi anticorruption Severino.

Like this: