Published: Dim, Mai 13, 2018
International | By Marie-Louise Baume

La Corée du Nord s'engage à démanteler son site d'essais atomiques

La Corée du Nord s'engage à démanteler son site d'essais atomiques

"La Corée du Nord a annoncé qu'ils démantèleront le Site d'essais nucléaires ce mois-ci, avant la grande Réunion au sommet du 12 juin". L'information a été rapportée samedi par l'agence officielle de presse nord-coréenne KCNA.

La République populaire démocratique de Corée entend faire exploser les tunnels servant aux tests nucléaires.

Les tunnels d'essais de Punggye-ri, des installations secrètes près de la frontière avec la Chine, seront détruits par des explosions, ce qui bloquera leurs accès, selon le communiqué. Des journalistes venus de Chine, de Russie, des États-Unis, du Royaume-Uni et de Corée du Sud seront autorisés à accéder au site pour couvrir l'événement.

More news: Lancée plus tard dans l'année avec le Pixel 3 — Google Pixel Watch

Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un avait indiqué lors du sommet intercoréen du 27 avril qu'il ferait procéder à la fermeture du site de Punggye-ri, où la Corée du Nord a procédé à ses six essais nucléaires depuis 2006, le dernier remontant à septembre.

Certains experts ont estimé qu'il s'agissait d'une concession de façade car le site pourrait être déjà inutilisable en raison du "syndrome de la montagne fatiguée".

Après la libération des trois Américains, l'annonce du Nord est perçue comme un nouveau geste de bonne volonté à l'approche de la rencontre très attendue entre Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Singapour le mois prochain, la première du genre dans l'histoire. Depuis, il est scruté par des images satellitaires. Selon des sismologues chinois cités en avril sur le site internet de l'Université de science et technologie de Chine, le dernier essai a provoqué un effondrement de roches à l'intérieur de la montagne.

Like this: