Published: Sam, Mai 12, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Un merci à Dominic Thiem — Roger Federer

Un merci à Dominic Thiem — Roger Federer

Avec 50 sets remportés d'affilée, le numéro un mondial en compte déséormais un de plus que John McEnroe, lequel en avait empoché 49 en 1984, sur moquette.

Dernier joueur à avoir vaincu Rafael Nadal sur terre battue, en mai 2017, Dominic Thiem a récidivé ce vendredi en quart de finale du Masters 1000 de Madrid (7-5, 6-3).

Dominic Thiem vient de réaliser un véritable exploit.

Le défi qui attend l'Autrichien, vainqueur dans la douleur du Croate Borna Coric (2-6, 7-6 (7/5), 6-4), est immense.

More news: Phil Collins s'amène à Montréal cet automne

Nadal a pourtant semblé un peu moins souverain que d'habitude face à Schwartzman.

Des têtes d'affiche ont, elles, laissé leur peau sur le champ de bataille.

A suivre également le quart de finale de la Next Gen, Kyle Edmund, 23 ans et 22e mondial opposé à Denis Shapovalov, 19 ans et 43e. Mais il aura l'opportunité de la récupérer à condition de remporter, la semaine prochaine, le tournoi de Rome.

L'ancienne N.1 mondiale Maria Sharapova, qui végète autour de la 50e place mondiale, avait une opportunité de tirer son épingle du jeu dans un tournoi féminin ouvert. Le fiancé de Kristina Mladenovic a tenu à le rappeler alors que l'emprise du Majorquin sur terre battue semblait totale. Le droitier de Vienne a, en effet, livré le match parfait pour rééditer son succès de l'an dernier à Rome où il s'était imposé 6-4 6-3.

Like this: