Published: Ven, Mai 11, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Accord avec Sika et la famille Burkard — Saint-Gobain

Accord avec Sika et la famille Burkard — Saint-Gobain

Saint-Gobain n'a pas répondu aux sollicitations de commentaires dans l'immédiat.

Paul Hälg, le président du spécialiste de la chimie pour le secteur de la construction, avait une nouvelle fois demandé en avril à Saint-Gobain de renoncer à son offre de prise de contrôle.

Saint-Gobain a acquis la holding Schenker-Winkler (SWH), qui représentait la participation de la famille Burkard dans Sika, pour 3,22 milliards de francs suisses (2,69 milliards d'euros). La majorité du conseil d'administration et la direction de Sika se sont toujours opposées à cette opération. Les protagonistes mettent fin à l'ensemble des procédures judiciaires en cours.

PARIS, 10 mai (Reuters) - Saint-Gobain et Sika doivent annoncer vendredi matin un accord en vertu duquel le groupe français renoncerait à tenter de prendre le contrôle de son concurrent suisse, rapporte le Financial Times, citant des sources proches du dossier. En décembre 2014, Saint-Gobain avait conclu un contrat proposant 2,75 milliards de francs aux membres de la famille Burkard pour racheter leurs parts.

Pour valider cet accord, Sika va convoquer une assemblée générale extraordinaire qui doit se tenir le 11 juin.

More news: Nouveaux modèles / Aston Martin V12 Vantage V600 : inspirée d'un modèle de 1998

Celles-ci, détenues via SWH, se montent à 16,1% du capital, mais représentent plus de 50% des droits de vote. Ses actionnaires seront notamment appelés à voter sur une conversion de ses actions en une catégorie d'action unique, avec le principe "d'une action, une voix".

A la suite de cette AGE, Saint-Gobain détiendra donc 10,75% du capital et des droits de vote de Sika.

"Dans le cas où une cession d'actions serait envisagée par Saint-Gobain, cette dernière devrait les proposer à Sika en priorité, dans la limite de 10,75% du capital de Sika", ont par ailleurs indiqué les deux groupes dans un communiqué.

Les deux groupes veulent par ailleurs approfondir leurs relations commerciales existantes.

Ce dernier a estimé qu'il s'agissait d'"une issue très positive, tant d'un point de vue financier que stratégique". "De plus, il est convenu de proposer aux actionnaires de Sika de mettre un terme au mandat du comité d'experts", précise le communiqué commun à Sika et Saint-Gobain. Pierre-André de Chalendar a jugé lors d'une téléconférence que cette estimation de résultat net était "prudente", l'action Sika ayant de bonne chances de s'apprécier. L'enveloppe annuelle de 500 millions d'euros pourrait ainsi être dépassée.

Like this: