Published: Mer, Mai 09, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Bis repetita en Russie — Poutine-Medvedev

Bis repetita en Russie — Poutine-Medvedev

Peu après la cérémonie, ce dernier a proposé une nouvelle fois comme Premier ministre Dmitri Medvedev, dont la candidature devrait sans surprise être acceptée aujourd'hui par la Douma, la chambre basse du Parlement.

Medvedev, 52 ans, est également président du parti Russie unie, et Premier ministre depuis 2012.

" Je suis, bien sûr, pleinement conscient de la responsabilité et des difficultés que va rencontrer le gouvernement ", a déclaré Dmitri Medvedev aux députés à l'issue du vote, en présence du président russe Vladimir Poutine qui a proposé sa candidature quelques heures après la cérémonie d'investiture de son quatrième mandat du lundi 7 mai. Les principaux opposants à sa nomination étaient les députés du Parti communiste et du parti Russie juste (centre-gauche).

More news: Bertrand Cantat: L'ancienne belle-mère du chanteur fustige l'action "scandaleuse" des féministes

Le président russe Vladimir Poutine a signé mardi un décret désignant Dmitri Medvedev comme chef du gouvernement, après approbation du Parlement. Cependant le premier ministre n'a jamais été désavoué par son mentor Vladimir Poutine auquel il voue une loyauté inflexible.

"Si le chef d'État a fait des déclarations martiales pendant sa campagne électorale et vanté les missiles nucléaires " invincibles " de la Russie, il a assuré après sa réélection triomphale vouloir réduire les dépenses militaires en 2018 et 2019 et réfuté toute " course aux armements ".

Impopulaire et absent, Dmitri Medvedev a été accusé de corruption par l'opposant principal au Kremlin, Alexeï Navalny, qui a mobilisé des milliers de manifestants contre lui.

Like this: