Published: Mar, Mai 08, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Bertrand Cantat: L'ancienne belle-mère du chanteur fustige l'action "scandaleuse" des féministes

Bertrand Cantat: L'ancienne belle-mère du chanteur fustige l'action

Alors que ses deux concerts prévus à l'Olympia les 29 & 30 Mai prochain ont été annulés par la salle par crainte de troubles à l'ordre public.

" C'est horrible, horrible, ce qu'ils font", a-t-elle même ajouté en parlant des militant.e.s féministes protestant devant les concerts de Bertrand Cantat". Quinze ans après avoir tué Marie Trintignant, le chanteur tente un retour sur scène en solo mais fait face aux contestations des défenseurs des droits des femmes et de la famille de l'actrice. Et d'ajouter au sujet du père de ses petits-enfants, Milo (20 ans) et Alice (15 ans): "C'est un homme, mais c'est d'abord un artiste".

Il se produira néanmoins au Zénith de Paris le 7 juin.

More news: Laeticia affiche son sourire à Saint Barthélemy

C'est depuis la Hongrie, son pays et celui de sa fille Krisztina, que Csilla Rady a accepté d'évoquer le "cas" Bertrand Cantat pour BFTMV. "C'est dans ses gènes", a déclaré Csilla Rady à BFMTV". Et c'est un homme qui aime ses enfants. "Il s'en occupe aussi bien qu'un homme pourrait le faire", a estimé la mère de Krisztina Rady. "C'est très difficile pour lui, très difficile" poursuit Csilla Rady, qui se dit également scandalisée par l'attitude des associations qui demandent l'annulation des concerts de Bertrand Cantat. Je suis une femme indépendante, je suis une femme féministe, une femme positive. "Ce qu'ils font c'est scandaleux, criminel même". Bertrand Cantat était alors sorti de prison depuis deux ans après le meurtre de Marie Trintignant en 2003.

Mais désormais les parents de Krisztina Rady appellent à l'apaisement et ne veulent pas entendre parler d'une possible réouverture d'enquête sur sa mort, alors que de nouveaux éléments prouvant des violences conjugales perpétrées par Bertrand Cantat auraient ressurgi en janvier. Un soutien surprenant de la part de celle qui soupçonnait Cantat d'avoir joué un rôle dans le suicide de sa fille.

Like this: